Agritrop
Home

Diagnostic agraire d'une petite région d'anciens fronts pionniers en Côte d'Ivoire. Quelles évolutions des systèmes de production ?

Brayer Julie. 1999. Diagnostic agraire d'une petite région d'anciens fronts pionniers en Côte d'Ivoire. Quelles évolutions des systèmes de production ?. Paris : INA-PG, 88 p. Mémoire DEA : Géographie et Pratique du Développement dans le Tiers-Monde : Institut national agronomique Paris-Grignon

Disertation
Full text not available from this repository.

Autre titre : Agrarian diagnosis of a small region in Côte d'Ivoire of old pioneer fronts. What evolutions for the farming systems?

Abstract : Les systèmes de production du cacao sont basés sur l'exploitation minière de la rente forestière qui se caractérise par de nets avantages agronomiques. Les programmes de recherche pour une production durable de cacao s'orientent autour de trois grands axes : l'augmentation de la production associée à une meilleure protection de l'environnement, l'amélioration de la qualité des fèves, le développement et la modernisation des exploitations. Ce mémoire est un diagnostic agraire d'une petite région d'anciens fronts pionniers. Après un développement limité des plantations, du fait du manque de main d'oeuvre, la région d'Abengourou entre en phase de fronts pionniers caractérisée par des défrichements de grande envergure de la forêt et des migrations massives. La date d'arrivée et l'origine des migrants sont alors les principaux critères de différenciation des systèmes agraires car elles déterminent l'accès à la terre et la main d'oeuvre. A ce système de plantation sur fronts pionniers des années 1950-80, succède un système agraire apparu dans un contexte de saturation foncière, caractérisé par les replantations dans les vieilles plantations. Aujourd'hui les critères qui différencient les systèmes de production sont principalement : l'accès à la terre, la possession de friches et l'accès aux bas-fonds. Ils déterminent les systèmes de culture pour les productions vivrières, le traitement des plantations et une éventuelle diversification des systèmes de production. En effet, semblent émerger chez les grands planteurs et leurs fils, des cultures et des élevages de vente, produits essentiellement dans les bas-fonds. Ils ont un impact positif sur les investissements et les traitements faits dans les plantations. Cependant, le statut foncier des bas-fonds, très flou, semble limiter l'investissement des planteurs allogènes dans ces nouvelles productions de vente

Mots-clés Agrovoc : Theobroma cacao, Système de culture, Histoire, Écosystème, Main d'oeuvre migrante, Ressource foncière, Structure agricole, Durabilité, Gestion foncière, Replantation, Politique de la production, Contexte économique, Organisation socioéconomique, Diversification

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Classification Agris : E16 - Production economics
E90 - Agrarian structure
E12 - Labour and employment

Auteurs et affiliations

  • Brayer Julie

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/300455/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]