Agritrop
Home

ATP Colletotrichum - Anthracnose du bananier

De Lapeyre Luc, Mourichon Xavier, Lapeyre Fabienne. 1998. ATP Colletotrichum - Anthracnose du bananier. Montpellier : CIRAD, 14 p.

Technical and research document
Full text not available from this repository.

Abstract : La qualité des bananes d'exportation aux Antilles est sévèrement affectée par des pourritures brunes liées au développement d'anthracnose. #Colletotrichum musae# (Berk. et Curt.) Arx, le champignon responsable de cette maladie, est capable de former des lésions sur les fruits en absence de blessures, mais il forme des nécroses beaucoup plus rapidement et de taille bien plus large lorsque les fruits sont blessés. Les spores de #C. musae# provoquent des infections quiescentes. Les spores contaminent les fruits au champ, germent rapidement et forment un appressorium qui restera inactif jusqu'à la maturation du fruit. Une hyphe de pénétration se développe alors, et le mycélium envahit la peau, puis la pulpe du fruit pour aboutir à la formation de nécroses brunes. Après la récolte, le traitement des fruits avec un fongicide, le mode de récolte et de confditionnement, la conservation des bananes ainsi que l'hygiène des locaux d'emballage sont autant de facteurs qui vont influencer l'apparition de dégâts d'anthracnose sur les fruits mûrs. La méthode de lutte chimique classiquement employée est aujourd'hui dans une impasse. En effet, les traitements fongicides éffectués après récolte avec du thiabendazole ne sont pas partout efficaces, et des souches résistantes à ce fongicide se sont développées. Aussi les solutions reposent sur la recherche de nouvelles techniques de lutte qui devront s'appuyer sur une meilleure connaissance de la bio-écologie de ce champignon particulièrement en termes d'épidémiologie et de relations hôte-pathogène. Dans le cadre de cette ATP, sont abordées les différentes phases du cycle épidémiologique de #C. musae# : les variations et les sources d'inoculum, la dissémination des spores, la contamination des fruits, la phase de quiescence et l'évolution des symptômes et les différentes espèces de #Colletotrichum# associées au bananier

Mots-clés Agrovoc : Banane, Musa acuminata, Maladie postrécolte, Anthracnose, Colletotrichum, Biologie, Épidémiologie, Spore, Transport par eau, Piège, Fleur, Contamination biologique, Réponse de la plante, Symptome, Inoculation, Lutte antiparasite en entreposage, Température, Fongicide, Résistance aux produits chimiques, Thiabendazole, Relation hôte pathogène, Pouvoir pathogène

Mots-clés géographiques Agrovoc : Guadeloupe

Mots-clés complémentaires : Colletotrichum musae, Inoculum

Classification Agris : H20 - Plant diseases
J10 - Handling, transport, storage and protection of agricultural products

Auteurs et affiliations

  • De Lapeyre Luc, CIRAD-FLHOR-BPA (GLP)
  • Mourichon Xavier, CIRAD-AMIS-PROTECTION DES CULTURES (FRA)
  • Lapeyre Fabienne, CIRAD-AMIS-PROTECTION DES CULTURES (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/300801/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]