Agritrop
Home

Compte-rendu annuel de l'ATP-CIRAD N.20/98 : rapport scientifique de 1ère année (1998). Utilisation de marqueurs génétiques pour l'étude de systèmes à pollinisation naturelle chez trois espèces tropicales pérennes : hévéa, cacaoyer, eucalyptus

Clément-Demange André, Lanaud Claire, Verhaegen Daniel. 1998. Compte-rendu annuel de l'ATP-CIRAD N.20/98 : rapport scientifique de 1ère année (1998). Utilisation de marqueurs génétiques pour l'étude de systèmes à pollinisation naturelle chez trois espèces tropicales pérennes : hévéa, cacaoyer, eucalyptus. Montpellier : CIRAD-CP, 29 p.

Technical and research document
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID310651.pdf

Télécharger (1MB)

Abstract : L'objet de l'ATP n. 98/20 prévue sur trois ans, porte sur les vergers à graines et la pollinisation naturelle chez trois espèces pérennes tropicales, destinés à la production de semences ou à la valorisation de ressources génétiques. L'étude méthodologique de la recombinaison doit y être abordée d'une part avec les isozymes, marqueurs génétiques, et d'autre part en exploitant le polymorphisme très important des microsatellites, marqueurs moléculaires devenus disponibles sur hévéa, cacaoyer et eucalyptus. Le présent rapport situe l'état d'avancement de cette ATP à la fin de la première année. Sur hévéa, on a arrêté le choix du verger (G13) et des échantillons de descendances à analyser, tant par isozymes que par microsatellites, selon les questions posées. Le génotypage des clones parentaux est achevé pour les isozymes ainsi que pour 4 microsatellites (comportant un total de 54 allèles). L'analyse des descendances de génotypes maternels choisis commencera en 1999. Sur cacaoyer, le génotypage de 83 pollinisateurs potentiels des 2 arbres-mères choisis a été réalisé pour 10 microsatellites (pour un total de 49 allèles). L'analyse des descendances des 2 arbres-mères choisis commencera en 1999. L'utilisation d'un marqueur morphologique montre une distance de transport du pollen supérieure à 40 mètres. Sur eucalyptus, la publication récente au Brésil d'une liste de microsatellites a pu être mise à profit immédiatement. Un verger et 11 arbres-mères ont été choisis et environ 50 graines par arbre-mère récoltés en 1998. Une extraction d'ADN a été faite sur les 246 arbres parentaux du verger pour génotypage par microsatellites

Mots-clés Agrovoc : Hevea brasiliensis, Theobroma cacao, Eucalyptus grandis, Peuplement semencier, Pollinisation libre, Recombinaison, Marqueur génétique, Isoenzyme, Microsatellite, Épreuve sur la descendance, Ressource génétique, Projet de recherche, méthode

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire, Madagascar, France

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
F63 - Plant physiology - Reproduction
F03 - Seed production

Editeurs scientifiques et affiliations

  • Clément-Demange André, CIRAD-CP-HEVEA (FRA)
  • Lanaud Claire, CIRAD-AMIS-BIOTROP (FRA) ORCID: 0000-0001-6411-7310
  • Verhaegen Daniel, CIRAD-FORET-PLANTATIONS (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/310651/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-24 ]