Agritrop
Home

Aménagement hydraulique en cascade des petits bas-fonds d'Afrique de l'Ouest. Etude hydrologique, aide à la décision : cas du bas-fond de Peniasso, Mali sud

Lammert S.. 1996. Aménagement hydraulique en cascade des petits bas-fonds d'Afrique de l'Ouest. Etude hydrologique, aide à la décision : cas du bas-fond de Peniasso, Mali sud. Rennes : ENSAR, 99 p. Mémoire DEA : Fin d'Etudes en Physique des Surfaces Naturelles et Génie Hydraulique : Ecole nationale supérieure agronomique de Rennes

Disertation
Full text not available from this repository.

Autre titre : Lowlands water management in series in West Africa. Hydrological study, aids for decision

Abstract : L'aménagement des bas-fonds au Mali Sud revêt des problématiques aux aspects divers. La gestion concertée de plans d'aménagement est pour le moment peu développée, et on ne dispose pas de bases scientifiques et techniques pour la mettre en oeuvre. Les villageois, réunis en associations, ont de plus en plus d'opportunités d'accès au crédit et peuvent donc financer leur propre aménagement hydro-agricole indépendamment d'un schéma directeur d'ensemble. A la demande du Projet Gestion de Terroir (CMDT), une étude a été menée pour essayer d'évaluer l'impact de l'aménagement en cascade d'un bas-fonds sur la disponibilité de la ressource "eau". En d'autres termes, on cherche à savoir si le fait d'aménager un ou plusieurs terroirs en amont d'un bas-fonds ne pénaliserait pas la disponibilité de l'eau dans les villages du bas-fonds situés en aval. La disponibilité de la ressource se caractérise par le volume d'eau disponible, mais aussi par le moment et la durée de cette disponibilité. On montre qu'un aménagement de bas-fonds est très peu consommateur d'eau, mais qu'il risque de pénaliser les cultures des terroirs en aval en écourtant la durée des écoulements en fin de saison. Sachant que la nappe du bas-fonds commence sa descente bien avant la fin des écoulements, et que l'effet d'un aménagement est de soutenir le niveau de la nappe jusqu'à la fin des écoulements, l'étude conclut sur la nécessité d'aménager tous les terroirs en cascade plutôt qu'un seul, afin de réduire pour un terroir donné les péjorations (en temps) causées par les aménagements en amont. En conclusion, dans l'état actuel des recherches, il n'est pas encore possible d'évaluer avec précision l'efficacité (au sens de la prolongation de la mise à disposition de la ressource) d'un aménagement, mais on suggère qu'à partir du moment ou un terroir est aménagé, il vaut mieux aménager également ceux situes en aval. On rejoint en cela l'avis des opérateurs de terrain et des bureaux d'études de la place. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Gestion des eaux, Eau disponible, Sol de bas-fond, Développement rural, Aménagement de bassin versant, Modèle de simulation

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mali, Afrique occidentale

Classification Agris : P10 - Water resources and management

Auteurs et affiliations

  • Lammert S.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/313025/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]