Agritrop
Home

Mission entomologie Palmafrique, Côte d'Ivoire, 24-31 janvier 1998

Philippe René. 1998. Mission entomologie Palmafrique, Côte d'Ivoire, 24-31 janvier 1998. Montpellier : CIRAD-CP, 40 p.

Mission report
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID314543.pdf

Télécharger (14MB) | Preview

Abstract : Une surveillance minutieuse et constante permet très facilement de détecter des petits foyers du défoliateur du palmier à huile, le plus important, en Côte d'Ivoire : #C. minuta#. Il existe maintenant une panoplie de méthodes pour endiguer les pullulations de ce ravageur. La mission, effiectuée sur la demande de PALMAFRIQUE, a permis de faire le point sur la réalisation de cette surveillance phytosanitaire et des traitements chimiques contre ce ravageur, sur la situation phytosanitaire actuelle des trois plantations industrielles. Les relevés phytosanitaires sont fiables dans leur ensemble. Il reste cependant à améliorer l'établissement des fichiers de terrain et de récwitulation, qui doivent être bien classés et ordonnés. Les derniers traitements chimiques contre C. minuta ont été très efficaces à Anguédédou mais à Youhoulil, la partie Ouest de ce bloc reste infestée malgré plusieurs traitements par voies aérienne et terrestre. A Eloka, la situation phytosanitaire est calme pour le moment. Dans les trois P.I, les autres ravageurs : rongeurs, Oryctes, chenilles défoliatrices ne posent pas de problèmes particulèrement graves. Les chenilles défoliatrices pullulent épisodiquement sans entraîner de défoliation sensible. La surveillance phytosanitaire et les interventions chimiques des plantations villageoises (P.V) représentent un réel problème dans le nouveau contexte des Sociétés privées de palmiers à huile. L'existence de P.V infestées par #C. minuta#, limitrophes à une P.I, est une véritable source de contamination pour les parcelles de la P.I. Par ailleurs, si toutes les P.V des environs d'une P.I sont entièrement défoliées, leurs productions seront alors réduites de moitié et l'huilerie de la P.I risquera de ne pas être approvisionnée d'une manière régulière. Ce problème devra être résolu dans les meilleurs délais pour assurer une bonne protection des palmeraies villageoises contre les dommages engendrés par cette ruineuse des feuilles.

Mots-clés Agrovoc : Elaeis guineensis, Coelaenomenodera minuta, Surveillance épidémiologique, Rongeur, Oryctes, Lutte chimique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Philippe René, CIRAD-CP-COCOTIER (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/314543/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]