Agritrop
Home

Structure d'une population de Phytophthora sp. des cacaoyères camerounaises atteintes de pourriture brune

Nyassé Salomon. 1992. Structure d'une population de Phytophthora sp. des cacaoyères camerounaises atteintes de pourriture brune. Montpellier : CIRAD-IRCC, 65 p. Mémoire DRU : Sciences Agronomiques : Institut national polytechnique

Disertation
Full text not available from this repository.

Abstract : 131 souches de Phytophthora prélevées sur cabosses de cacaoyer dans diverses zones du Cameroun ont été étudiées. Les données obtenues sur les phénotypes culturaux et exploitées par Analyse Factorielle des Correspondances et Classification Hiérarchique Ascendante mettent en évidence l'existence dans la population de 2 grands groupes totalisant 5 sous-groupes. Cette variabilité s'observe également au niveau de la sexualité et de la pathogénicité (le classement par groupes d'agressivité se retrouvant quel que soit le clone utilisé). Les profils isoenzymatiques des systèmes constitutifs (PGI : phosphogluco-isomérases, et MDH2 : malate-déshydrogénases locus 2), tout en confirmant cette variabilité, montrent que toutes les souches étudiées appartiennent bien à une même espèce, Phytophthora megakarya

Mots-clés Agrovoc : Theobroma cacao, Variation génétique, Isoenzyme, Reproduction sexuée, Pouvoir pathogène, Chimiotaxonomie

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun

Mots-clés complémentaires : Phytophthora megakarya, Souche (organisme)

Classification Agris : H20 - Plant diseases

Auteurs et affiliations

  • Nyassé Salomon

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/321829/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]