Agritrop
Home

Contribution à l'embryogenèse somatique chez le cacaoyer (Theobroma cacao L.)

Lopez Baez O.. 1990. Contribution à l'embryogenèse somatique chez le cacaoyer (Theobroma cacao L.). Rennes : Université de Rennes 1, 70 p. Mémoire DEA : Fin d'Etudes en Biologie et Agronomie. Amélioration des Plantes : Université de Rennes I

Disertation
Full text not available from this repository.

Abstract : L'embryogenèse somatique a été induite à partir d'explants d'embryons zygotiques immatures (EZI) et de paroi interne d'ovule (PIO). Dans le 1er cas, les 9 génotypes testés ont produit des embryons au bout de 16 semaines. EET-48 P.L. a la capacité enbryogène la plus élevée. La meilleure induction correspond au milieu de MS additionné d'hydrolysat de caséine et d'ANA. Dans les cultures de PIO, les 5 génotypes testés ont donné des embryons, mais en nombre extrêmement faible. L'embryogenèse par voie directe ou adventive a été confirmée sur EZI, et la formation d'un cal ayant une aptitude à la régénération a également été observée. Les embryons somatiques mis en culture ont développé après 4 semaines un hypocotyle et des cotylédons. Le développement de plantules a été obtenu sur le milieu WPM de Lloyd-McCown

Mots-clés Agrovoc : Theobroma cacao, Micropropagation, Culture d'embryon, Culture d'ovule, Paroi cellulaire, Milieu de culture, Culture de tissu, Cal, Embryogénèse somatique

Classification Agris : F02 - Plant propagation

Auteurs et affiliations

  • Lopez Baez O.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/342012/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-08 ]