Agritrop
Home

Recherche de caféiers Arabica résistant à la rouille orangée (B. et Br.). 1. Méthodologie expérimentale. 2. Intérêt du microbouturage

Bieysse Daniel. 1985. Recherche de caféiers Arabica résistant à la rouille orangée (B. et Br.). 1. Méthodologie expérimentale. 2. Intérêt du microbouturage. Montpellier : USTL, 89 p. Mémoire DEA : Fin d'Etudes en Sciences Agronomiques. Phytotechnie : Université des sciences et techniques du Languedoc

Disertation
Full text not available from this repository.

Abstract : La première partie de ce travail a été consacrée aux aspects méthodologiques de l'inoculation de la rouille (production de l'inoculum, conservation dans l'azote liquide et mise en suspension des urédospores) et de l'appréciation de la sensibilité des caféiers (méthode mathématique basée sur une échelle de symptômes de 0 à 7, influence des conditions d'environnement, variabilité de la résistance). Cette dernière a été observée entre les plants d'une même origine. Les plants choisis doivent donc être multipliés par voie végétative. Le microbouturage, qui permet une reproduction conforme, a été étudié dans la seconde partie de ce travail, en vue de définir le niveau de prélèvement optimum de l'explant sur le rejet obtenu après recépage, et le milieu de culture le plus adapté. Des recherches complémentaires sont nécessaires, mais le problème majeur est celui de la contamination élevée des explants

Mots-clés Agrovoc : Coffea arabica, Rouille, Hemileia vastatrix, Résistance aux maladies, Inoculation, Variation génétique, Culture in vitro, Milieu de culture, Micropropagation, Microbouturage

Mots-clés complémentaires : Inoculum

Classification Agris : F02 - Plant propagation
F30 - Plant genetics and breeding
H20 - Plant diseases

Auteurs et affiliations

  • Bieysse Daniel

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/359252/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-08 ]