Agritrop
Home

Etude de la fertilité de l'hybride interspécifique de palmier à huile Elaeis melanococca Gaert. x Elaeis guineensis Jacq.

Baudoin L.. 1983. Etude de la fertilité de l'hybride interspécifique de palmier à huile Elaeis melanococca Gaert. x Elaeis guineensis Jacq.. Orsay : Université de Paris-Sud, 125 p. Thèse de docteur-ingénieur : Développement et amélioration des végétaux : Université de Paris-Sud

Thesis
Full text not available from this repository.

Encadrement : Demarly, Yves

Abstract : Le palmier à huile américain E. melanococca présente des caractéristiques technologiques et agronomiques susceptibles de servir à l'amélioration de l'espèce africaine cultivée, E. guineensis. Le croisement s'effectue sans difficulté, et l'hybride F1 est un arbre vigoureux mais atteint d'une forte stérilité. Un modèle probabiliste de la formation du fruit chez le Palmier a été élaboré et testé avec succès. Il montre que la fertilité femelle peut être définie par deux paramètres: P1 taux de formation des sacs embryonnaires normaux S.E.N.) et P2 taux de fécondation des S.E.N. Un troisième paramètre de "compétition" R, rend compte des interactions à l'intérieur d'une même fleur. Ces trois paramètres, estimés par la méthode du maximum de vraisemblance, sont nécessaires et suffisants pour expliquer la composition d'un échantillon de fruits. Les paramètres P1 et P2 sont plus faibles tant chez l'hybride que chez les parents. La nature des facteurs qui agissent sur la fertilité est discutée. La production de fruits parthénocarpiques huileux par E. melanococca est un caractère dominant qui a une influence favorable sur la qualité des régimes. L'observation des inflorescences mâles montre une forte stérilité. On a cependant pu mettre en évidence une variabilité tant intra-origine qu'inter-origine. L'exploitation directe des fortes potentialités de l'hybride F1 nécessite la pratique d'une pollinisation assistée coûteuse. Le développement de ce matériel suppose donc la restauration de la fertilité qui devrait être obtenue par la réalisation de backcross ou de F2. Les méthodes de contrôle de fertilité sont utiles pour le choix des parents (à côté de critères agronomiques et technologiques) et pour la sélection de descendants fertiles. Ces descendants pourront alors être multipliés par culture in vitro. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Elaeis guineensis, Fertilité, Hybride, Physiologie végétale, Croissance, Amélioration des plantes

Mots-clés complémentaires : Elaeis melanococca

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
F63 - Plant physiology - Reproduction

Auteurs et affiliations

  • Baudoin L.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/373260/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-02 ]