Agritrop
Home

Le photopériodisme des sorghos africains

Vaksmann Michel, Traoré Seydou B., Niangado Oumar. 1996. Le photopériodisme des sorghos africains. Agriculture et Développement (9) : pp. 13-18.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_388071.pdf

Télécharger (352kB) | Preview

Titre espagnol : El fotoperiodismo de los sorgos africanos / Titre anglais : Photoperiodism of african sorghum

Abstract : La sélection variétale des sorghos a abouti à des variétés productives, mais qui se révèlent peu adaptées à des systèmes de culture extensifs, elles ont été peu adoptées par les paysans de ces régions. La sensibilité à la photopériode des variétés locales est forte, même avec des écarts de photopériode de quelques minutes. En fonction de la date de semis, la durée du cycle varie de 90 à 190 jours, un décalage de semis de 15 jours peut (fin mars, en contre saison) retarder la durée du cycle de plusieurs mois. Mais cette caractéristique a été éliminée dans les sélections antérieures, alors qu'elle confère une grande souplesse d'adaptation. Il est dont recommandé de connaître la sensibilité des variétés locales à la photopériode pour intégrer cette composante dans les programmes de sélection. D'après une expérimentation réalisée au Mali, deux semis effectués le 10 juin et le 10 juillet permettraient de cribler rapidement la sensibilité des variétés à la longueur du jour

Mots-clés Agrovoc : Sorgho, Sorghum bicolor, Photopériodicité, Sélection, Variété, date de semis, Système de culture, Expérimentation

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mali

Mots-clés complémentaires : Cycle cultural

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/388071/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-24 ]