Agritrop
Home

Malgré la dévaluation et la libéralisation. Les producteur africains de cacao profitent moins du marché que les planteurs indonésiens

Hanak-Freud Ellen, Freud Claude. 1997. Malgré la dévaluation et la libéralisation. Les producteur africains de cacao profitent moins du marché que les planteurs indonésiens. Afrique Agriculture (251) : pp. 24-28.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
Full text not available from this repository.

Autre titre : Despite the devaluation and the liberalization, cocoa african producers take less avantage of the market than indonesian planters

Abstract : Face à la baisse importante du prix du cacao sur le marché international dans les années 1980, les pays producteurs ont été incités à dévaluer leur monnaie et à libéraliser leur économie, pour redevenir compétitifs sur les marchés extérieurs. Question : du point de vue du producteur, ces réformes, qui ont èté appliquées en 1994 en Afrique de l'Ouest, ont-elles été couronnées du même succès qu'en Asie du Sud-Est, où elles avaient été expérimentées au milieu des années 80 ? (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Politique économique, Commerce intérieur, Exportation, Dévaluation, Prix à la production, Intervention de l'état

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun, Côte d'Ivoire, Ghana, Indonésie

Mots-clés complémentaires : Filière, Cacao

Classification Agris : E10 - Agricultural economics and policies
E16 - Production economics

Auteurs et affiliations

  • Hanak-Freud Ellen, CIRAD-GERDAT-URPA (FRA)
  • Freud Claude, CIRAD-CP-ECOFIL (FRA)

Autres liens de la publication

  • Document en bibliothèque
  • Localisation du document : CD_BR6312 [(Bibliothèque de Lavalette)] ; CD_PE5 [(Bibliothèque de Lavalette)]

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/389575/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]