Agritrop
Home

Epidémiologie descriptive de la rétention placentaire en système intensif laitier en Bretagne

Chassagne M., Barnouin Jacques, Faye Bernard. 1996. Epidémiologie descriptive de la rétention placentaire en système intensif laitier en Bretagne. Veterinary Research, 27 (4-5) : pp. 491-501.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact
Full text not available from this repository.

Autre titre : Descriptive epidemiology of placental retention in intensive dairy herds in Brittany

Abstract : Les effets de facteurs temporels, mécaniques, zootechniques et alimentaires sur l'incidence de la rétention placentaire (RP) ont été étudiés sur 5 240 vêlages. Les femelles de race Pie-Noire appartenaient à 47 élevages bretons enquêtés pendant 4 années consécutives. Seule la naissance de veaux en bonne santé est apparue conduire à des incidences de RP moindres lors de naissances gémellaires. Dans les cas de naissances simples, le nombre d'inséminations artificielles (plus de 3), les dystocies, la mortinatalité et un raccourcissement de la durée de gestation ont augmenté l'incidence à des degrés différents selon le rang de vêlage. Des quantités totales de concentré-tourteau supérieures à 30 kg apportées en fin de gestation ont diminué la fréquence chez les génisses. Des durées de période sèche plus courtes et une production laitière élevée ont favorisé l'apparition de RP chez les multipares. La fréquence en automne était moins élevée qu'aux autres saisons. La production laitière et la fertilité dans la lactation suivante ont été diminuées tandis que les infections utérines ont été plus nombreuses suite à RP quel que soit le nombre de veaux mis bas Les fièvres vitulaires en troisième lactation et les troubles métaboliques en quatrième ont été les plus fréquentes conséquences de la RP.

Résumé (autre langue) : The influences of several risk factors (temporal, mechanical, zootechnical and nutritional) on the incidence of placental retention (PR) were tested. The study was conducted in Brittany on 5,240 calvings of Black-Pied females belonging to 47 herds surveyed over a period of four consecutive years. For twin births, the PR-incidence levels were only decreased in the case of calves born alive. Single calvings were associated with PR after more than three artificial inseminations, or when stillbirths, dystocia or shortened gestational periods were observed, but the frequency varied in relation to calving rank. Increased total amounts of concentrate and cake supplied at the end of the gestational period decreased the incidence of PR in heifers. Shorter dry periods and high levels of milk production increased the risk of PR in multiparous cows. The frequency at which PR was observed in both cows and heifers was lower in autumn. Milk production and fertility were decreased in animals having experienced PR. In addition, they were subject to more uterine disorders than other cows during the subsequent lactation, whatever number of calves had been carried. Milk fever in the third lactation and metabolic diseases in the fourth were more frequently observed following PR.

Mots-clés Agrovoc : Élevage intensif, Vache laitière, Parturition, Rétention placentaire, Risque

Mots-clés géographiques Agrovoc : Bretagne

Classification Agris : L53 - Animal physiology - Reproduction

Auteurs et affiliations

  • Chassagne M.
  • Barnouin Jacques
  • Faye Bernard, CIRAD-EMVT-URANIE (FRA)

Autres liens de la publication

  • Document en bibliothèque
  • Localisation du document : BA_PEBA717 [(Bibliothèque de Baillarguet)] ; BA_BR382 [(Bibliothèque de Baillarguet)]

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/389853/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-04-03 ]