Agritrop
Home

La dégradation des sols irrigués en Afrique de l'Ouest

Bertrand Roger, Keita B., N'Diaye Mamadou Kabirou, Veldkamp W.J.. 1996. La dégradation des sols irrigués en Afrique de l'Ouest. In : Irrigated rice in the Sahel : prospects for sustainable development = [Le riz irrigué au Sahel : projet de développement durable]. Anon. Bouaké : ADRAO, pp. 52-68. Séminaire ADRAO, Saint-Louis, Sénégal, 1996.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Titre anglais : Soil degradation in the irrigated areas in West Africa

Abstract : Les sols des périmètres irrigues d'Afrique de l'Ouest soudano-sahélien ne sont soumis à plusieurs types de dégradation : engorgement, salinisation et sodisation-alcalinisation. La faible profondeur de la nappe favorise des remontées capillaires importantes qui, en raison des forts potentiels d'évapotranspiration, se concentrent sur place et deviennent, alors, sodiques et alcalines. Elles orientent l'évolution des sols vers la sodisation et l'alcalinisation. Cinquante ans après leur mise sous irrigation, plus de 16% des horizons superficiels et près de 25% et des horizons sub-superficiels sont maintenant sodiques à l'Office du Niger. Pour le riz cette dégradation des sols a conduit à changer de système de culture : abandon du semis direct, généralisation du repiquage. Pour l'instant, cette dernière technique permet, grâce aux effets physico-chimiques de la submersion prolongée, d'obtenir des productions honorables. Cette intensification nécessite aussi une augmentation très sensible des intrants qui risquent à terme de devenir inefficaces, compte tenu des risques de volatilisation de l'azote des engrais, liés à l'accroissement des pH. Ainsi, la rentabilité de cette intensification (repiquage et intrants) pourrait être remise en question. Les mesures à prendre pour contrôler l'évolution des sols vers 1a sodisation-alcalinisation consistent conjointement : 1) à mieux gérer l'eau (irrigation et drainage, de manière à abaisser le niveau phréatique et à évacuer le sodium hors des périmètres) ; 2) à modifier 1'ambiance géochimique par le choix d'engrais acidifiants et par l'application d'amendements minéraux ou organiques (pour diminuer l'alcalinité et mobiliser le sodium fixe sur les argiles) ; 3) à mettre au point des techniques culturales favorisant une gestion hydro-géochimique favorable à la prévention de la dégradation des sols ou à leur réhabilitation

Mots-clés Agrovoc : Irrigation, Oryza sativa, Nappe souterraine, Salinité, Alcalinité, Sol sodique, Sol salin, Conservation de l'eau, Fertilisation, Système de culture, Salinisation du sol

Mots-clés géographiques Agrovoc : Afrique occidentale

Classification Agris : P35 - Soil fertility
F06 - Irrigation

Auteurs et affiliations

  • Bertrand Roger, CIRAD-CA-FCM (FRA)
  • Keita B.
  • N'Diaye Mamadou Kabirou
  • Veldkamp W.J.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/389858/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-11 ]