Agritrop
Home

Sous-solage et croissance de l'hévéa dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire

Dea Goué B., Boa Daniel, Keli Zagbahi Jules, Assiri Aassiri Alexis, Gabla O.R., Leconte Antoine, Doumbia Amadou. 1998. Sous-solage et croissance de l'hévéa dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. In : Congrès mondial des sciences du sol = World congress of soil science ; Congreso mundial de la ciencia del suelo. AISS, AFES. Montpellier : CIRAD, pp. 1-6. Congrès Mondial de Science du Sol. 16, Montpellier, France, 20 August 1998/26 August 1998.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Titre anglais : Effect of sub-soiling on rubber tree growth in the south-west of Côte d'Ivoire

Abstract : L'hévéaculture en Côte d'Ivoire concerne deux zones écologiques caractérisées par des conditions de sol différentes. L'aire hévéicole traditionnelle du sud-est se caractérise par des sols ferrallitiques, fortement désaturés, dérivés de sables tertiaires. Les plantations du sud-ouest, plus récentes, sont établies sur des sols ferrallitiques désaturés dérivés de migmatites et de schistes. Une étude a été entreprise, à partir de juin 1992, sur ce type de sol du sud-ouest ivoirien pour apprécier l'influence du mode de préparation du terrain sur le développement aérien et racinaire de l'hévéa. Les contrôles effectués de 1 à 3 ans ont été complétés par une étude de profil cultural. Les résultats montrent que le sous-solage de ces sols gravillonnaires comportant des couches latéritiques très compactes induit un ameublissement du profil et conduit à une majoration significative de la croissance des hévéas. Les racines pivotantes et latérales sont plus profondes et relativement plus vigoureuses en condition de sous-solage. A trois ans, la profondeur atteinte par les pivots a été d'environ 1 m, contre seulement 65 cm en l'absence de sous-solage. Les racines latérales exploitent une couche de sol de plus de 15 cm d'épaisseur, alors que sur les parcelles non sous-solées elles n'exploitent qu'à peine 10 cm. Ces différences au niveau racinaire ont eu une répercussion très positive sur le système aérien, notamment sur la hauteur et la circonférence des arbres. A 2 ans, la différence de hauteur des plants est de plus de 50 cm en faveur des traitements sous-solés. Quant à la circonférence, à 3 ans, elle est en moyenne de 21,7 et 18,5 cm, respectivement avec sous-solage et sans sous-solage. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Hevea brasiliensis, Croissance, Système racinaire, Facteur lié au site, Acrisol, Sous solage, Travail du sol

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Mots-clés complémentaires : Sol ferrallitique

Classification Agris : F07 - Soil cultivation
F62 - Plant physiology - Growth and development

Auteurs et affiliations

  • Dea Goué B.
  • Boa Daniel
  • Keli Zagbahi Jules
  • Assiri Aassiri Alexis
  • Gabla O.R.
  • Leconte Antoine, CIRAD-CP-HEVEA (KHM)
  • Doumbia Amadou

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/390323/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-05-01 ]