Agritrop
Home

Sélection de mandarines triploïdes à l'aide des biotechnologies

Ollitrault Patrick, Dambier Dominique, Sudahono, Mademba-Sy François, Vanel Fanny, Luro François, Aubert Bernard. 1998. Sélection de mandarines triploïdes à l'aide des biotechnologies. Fruits, 53 (5) : pp. 307-317. World Congress of the International Society of Citrus Nurserymen. 5, Montpellier, France, 5 March 1997/8 March 1997.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
Full text not available from this repository.

Titre anglais : Seleccion de mandarinas triploides mediante biotechnologias / Titre anglais : Biotechnology for triploid mandarin breeding

Abstract : Les fruits sans pépin étant un atout majeur pour le marché des agrumes frais, la sélection de triploïdes, actuellement poursuivie par le Cirad-flhor et l'Inra (France), apparaît intéressante. Trois stratégies basées sur les biotechnologies sont utilisées. Des triploïdes spontanés ont été recherchés dans les embryons issus de croisements sur clémentiniers et prélevés dans les petits pépins de fruits mâtures (stratégie 1). L'hybridation somatique a été utilisée soit pour créer des allotétraploïdes pouvant être ensuite hybridés avec des diploïdes (stratégie 2), soit directement par fusion des protoplastes haploïdes et diploïdes (stratégie 3). Les plants, embryons ou cals régénérés ont été étudiés par cytométrie de flux et analyse d'isoenzymes afin de déterminer leur niveau de ploïdie et l'origine de leur génome nucléaire. Actuellement, 85 hybrides triploïdes sont multipliés en serre pour évaluation ultérieure en conditions méditerranéenne et tropicale. Comme plusieurs mécanismes semblent impliqués dans la formation des individus triploïdes, des études complémentaires par marqueurs moléculaires sont nécessaires pour déterminer l'origine des triploïdes spontanés d'agrumes. Des hybrides somatiques tétraploïdes ont été obtenus à partir de 16 combinaisons intra ou inter spécifiques, ou intergénériques. Ils seront utilisés pour la pollinisation de mandarines monoembryonnées diploïdes et devraient engendrer des descendances triploïdes hétérozygotes et polymorphes. Enfin, l'hybridation somatique entre protoplastes haploïdes et diploïdes a été effectuée à partir d'une lignée de cals embryogènes haploïdes de clémentiniers et plusieurs lignées de cals diploïdes ou de protoplastes de mésophylles. Un choix judicieux de la stratégie utilisée, adapté à des objectifs spécifiques et à l'hétérozygotie des géniteurs diploïdes, devrait aboutir à la création d'une vaste population de triploïdes propice à la sélection de nouveaux cultivars d'agrumes sans pepins, faciles à éplucher. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Citrus, Biotechnologie végétale, Sélection, Variété apyrène, Fusion de protoplastes, Hybridation somatique, Tétraploïdie, Triploïdie, Diploïdie

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Ollitrault Patrick, CIRAD-FLHOR-ARF (GLP) ORCID: 0000-0002-9456-5517
  • Dambier Dominique, CIRAD-FLHOR-ARF (FRA)
  • Sudahono
  • Mademba-Sy François, CIRAD-FLHOR-ARF (NCL)
  • Vanel Fanny
  • Luro François
  • Aubert Bernard

Autres liens de la publication

  • Localisation du document : CD_PE159 [(Bibliothèque de Lavalette)]

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/390337/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-12-15 ]