Agritrop
Accueil

Effects of quantitative and qualitative principal component score strategies on the structure of coffee, rubber tree, rice and sorghum core collections

Effects of quantitative and qualitative principal component score strategies on the structure of coffee, rubber tree, rice and sorghum core collections. Hamon Serge, Dussert Stéphane, Deu Monique, Hamon Perla, Seguin Marc, Glaszmann Jean-Christophe, Grivet Laurent, Chantereau Jacques, Chevallier Marie-Hélène, Flori Albert, Lashermes Philippe, Legnaté Hyacinthe, Noirot Michel. 1998. Genetics Selection Evolution, 30suppl.1, S237-S258
http://dx.doi.org/10.1051/gse:19980714

Colloque national BRG/USTL. 2, Lille, France, 8 Octobre 1997/10 Octobre 1997. Texte intégral non disponible.

Titre anglais : Effects of quantitative and qualitative principal component score strategies on the structure of coffee, rubber tree, rice and sorghum core collections

Article de revue ; Article de revue à facteur d'impact

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Psychologie-éthologie-ergonomie

Résumé : La stratégie PCSS (Principal Component Score Strategy) est une méthode de sélection, basée sur des analyses multivariées, proposée pour constituer des "core collection" à partir de collections importantes de ressources génétiques. La méthode décrite sur des données quantitatives est adaptée ici à des données qualitatives de type moléculaire. Ces deux méthodes ont été testées pour leurs impacts sur la structure de quatre plantes tropicales : caféier, hévéa, riz et sorgho.Les résultats montrent, dans tous les cas, que l'augmentation des contributions relatives cumulées (CRC) sont très rapides mais diffèrent d'une espèce à l'autre. Dix pour cent de la collection totale permet d'obtenir de 22 à 58 % de CRC. Comme prévu, la variabilité des caractères quantitatifs dans les échantillons, est peu ou pas modifiée lorsque la sélection est qualitative mais elle l'est fortement par une sélection quantitative. La sélection qualitative apparaît comme la plus efficace pour conserver les allèles rares et augmenter la diversité globale avec des effets limités au niveau quantitatif. L'utilisation d'espèces très différentes a permis de comparer les impacts respectifs des deux méthodes et de mettre en lumière les avantages d'une sélection combinée sur les deux types d'approches. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Coffea canephora, Hevea brasiliensis, Oryza sativa, Sorghum bicolor, Banque de gènes, Ressource génétique, Gestion des ressources, Méthode d'amélioration génétique, Sélection, Méthode statistique, Variation génétique, Gène, Anatomie végétale

Mots-clés complémentaires : Analyse en composantes principales

Classification Agris : F30 - Génétique et amélioration des plantes
U10 - Méthodes mathématiques et statistiques

Document en bibliothèque : http://catalogue-bibliotheques.cirad.fr/cgi-bin/koha/opac-detail.pl?biblionumber=90072

Localisation du document : CD_BR7310 [(Bibliothèque de Lavalette)] ; CD_F30 BRG 12886 [(Bibliothèque de Lavalette)] ; BA_PEBA903 [(Bibliothèque de Baillarguet)]

Auteurs et affiliations

  • Hamon Serge
  • Dussert Stéphane
  • Deu Monique, CIRAD-CA-CALIM (FRA)
  • Hamon Perla
  • Seguin Marc, CIRAD-CP-HEVEA (FRA)
  • Glaszmann Jean-Christophe, CIRAD-AMIS-BIOTROP (FRA)
  • Grivet Laurent, CIRAD-AMIS-BIOTROP (FRA)
  • Chantereau Jacques, CIRAD-CA-CALIM (FRA)
  • Chevallier Marie-Hélène, CIRAD-FORET-FORETS NATURELLES (FRA)
  • Flori Albert, CIRAD-CP-DIR (FRA)
  • Lashermes Philippe
  • Legnaté Hyacinthe
  • Noirot Michel

Source : Cirad - Agritrop

Accès réservé

Voir la notice Voir la notice

[ Page générée et mise en cache le 2016-11-17 ]