Agritrop
Home

Une transformation génétique des bananes et plantains écologiquement acceptable ? Proposition pour une expérimentation théorique, non limitée au seul genre Musa

Baurens Franc-Christophe, Breitler Jean-Christophe, Lagoda Pierre. 1999. Une transformation génétique des bananes et plantains écologiquement acceptable ? Proposition pour une expérimentation théorique, non limitée au seul genre Musa. Fruits, 54 (5) : pp. 371-384.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
Full text not available from this repository.

Titre anglais : La transformación genética de la banana y del plátano ecológicamente aceptable, es posible ? Propuesta para experimentos téoricos no restringida al cultivo de Musa / Titre anglais : Ecologically acceptable genetic transformation of banana and plantain? Proposal for a theoretical experiment not restricted to Musa crops alone

Abstract : L'amélioration des plantes est basée sur la sélection d'individus exprimant des caractères agronomiquement plus performants. La transgénèse donne la possibilité de s'affranchir des barrières naturelles de fertilité pour utiliser de nouveaux gènes d'intérêt. La préoccupation majeure concernant les plantes transgéniques est la rémanence de gènes marqueurs dans la plante transformée. L'utilisation de différents types de gènes marqueurs et leur "confinement" fait l'objet d'une revue bibliographique et d'une discussion. L'inactivation du gène de sélection après transformation et la production de plantes transgéniques sans aucun gène de sélection sont d'autres possibilités. Nous proposons différentes approches pour obtenir des plantes transgéniques ne contenant pas d'ADN provenant d'autres espèces ou genres, et cela en considérant les caractéristiques biologiques des bananiers. La première proposition est basée sur la complémentation d'un mutant auxotrophe, artificiellement construit dans cette optique par chirurgie génique ou extinction génique. La complémentation est effectuée en apportant un gène ou un "allèle" natif qu'il conviendra de rechercher dans les ressources naturelles des plantes apparentées. La capacité d'adaptation et de réaction aux changements du marché, et cela de façon économiquement étudiée, est essentielle pour la survie des planteurs de banane. Il est donc vital de prendre en compte certains éléments incontournables pour la construction d'un bananier transgénique "écologiquement plus acceptable". La pièce maîtresse de cette "banane modifiée génétiquement et acceptable écologiquement" sera la méthodologie la plus performante résultant de l'évaluation de deux approches différentes : (1) transformation par biolistique sans utiliser ni vecteur ni gène de sélection et (2) complémentation d'un mutant naturel ou non, par un gène naturel

Mots-clés Agrovoc : Musa (bananes), Musa (plantains), Biotechnologie végétale, Transformation génétique, Marqueur génétique, Expérimentation, Protection de l'environnement

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Baurens Franc-Christophe ORCID: 0000-0002-5219-8771
  • Breitler Jean-Christophe, CIRAD-AMIS-BIOTROP (FRA)
  • Lagoda Pierre, CIRAD-AMIS-BIOTROP (FRA)

Autres liens de la publication

  • Localisation du document : CD_PE159 [(Bibliothèque de Lavalette)]

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/392125/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]