Agritrop
Home

La fourniture de viande d'impala (Aepyceros melampus) aux populations locales de nyaminyami (omay, Zimbabwe) : aspects nutritionnels et socio-culturels des interactions homme/animal

De Garine Igor, De Garine-Wichatitsky Michel. 1999. La fourniture de viande d'impala (Aepyceros melampus) aux populations locales de nyaminyami (omay, Zimbabwe) : aspects nutritionnels et socio-culturels des interactions homme/animal. Bois et Forêts des Tropiques (262) : pp. 61-76.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Anglais
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_392335.pdf

Télécharger (322kB) | Preview

Titre anglais : Providing impala meat (Aepyceros melampus) to local populations in nyaminyami (omay, Zimbabwe): nutritional and sociocultural aspects of man/wildlife interactions / Titre anglais : El suministro de carne de impala (Aepyceros melampus) a las poblaciones locales de nyaminyami (omay, Zimbabwe): aspectos nutricionales y socioculturales de las interacciones hombre/animal

Abstract : La viande de brousse est une ressource importante pour les populations traditionnelles vivant au contact de la grande faune, d'un point de vue socioculturel mais aussi d'un point de vue nutritionnel. Mais les mesures de conservation de la nature prises en Afrique en ont bien souvent limité ou interdit l'accès aux populations locales. Dans les zones communales de Nyaminyami (Omay, Zimbabwe), un programme d'abattage (projet 'Nyama') et de vente de viande d'impala (Aepyceros melampus) aux communautés locales, opère dans le cadre du programme CAMPFIRE depuis plusieurs années. Les populations locales, majoritairement tonga, possèdent une connaissance profonde de la faune et la flore de la zone sur laquelle elles ont été déplacées depuis la création du lac Kariba. La grande faune suscite une peur symbolique entretenue par les agressions ressenties lors des déplacements sur la zone ou la protection des cultures. D'autre part, les habitants de Mola vivent dans une situation nutritionnelle très précaire. Le projet 'Nyama' est en conséquence relativement bien connu et perçu par les populations locales. Pour améliorer la perception du projet 'Nyama', les personnes interrogées suggèrent l'extension du programme à d'autres espèces que l'impala, et une plus grande transparence sur les modes de fonctionnement du projet, notamment le choix des points de distribution approvisionnés en fonction des zones où les animaux sont abattus. . (Résumé d'auteur)

Classification Agris : P01 - Nature conservation and land resources

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/392335/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-08 ]