Agritrop
Home

Développement et organisation des filières avicoles autour de Dakar. 2. Organisation d'un service d'appui et de contrôle sur la qualité des aliments du bétail

Bastianelli Denis, Arbelot Brigitte, Guérin Hubert. 1999. Développement et organisation des filières avicoles autour de Dakar. 2. Organisation d'un service d'appui et de contrôle sur la qualité des aliments du bétail. In : Agriculture périurbaine en Afrique subsaharienne : actes de l'atelier international du 20 au 24 avril 1998, Montpellier, France. Moustier Paule (ed.), Mbaye Alain (ed.), De Bon Hubert (ed.), Guérin Hubert (ed.), Pagès Jacques (ed.). CIRAD, CORAF. Montpellier : CIRAD, pp. 167-172. (Colloques / CIRAD) ISBN 2-87614-371-2 Atelier international sur l'agriculture périurbaine en Afrique subsaharienne, Montpellier, France, 20 April 1998/24 April 1998.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID392464.pdf

Télécharger (3MB)

Abstract : Cette expérience est relative à l'aide à la mise en place d'un service d'appui et de contrôle des matières premières et des aliments des volailles dans la région de Dakar (Sénégal). La situation est caractérisée par une filière de production jeune, à expansion rapide et encore peu structurée. La situation périurbaine ne se caractérise pas par une concurrence directe entre l'activité agricole et l'habitat pour l'occupation de l'espace (l'aviculture est peu consommatrice d'espace), mais par la situation particulière que confère à la filière la proximité du centre urbain: marché de consommation plus important et plus ouvert aux produits avicoles industriels, approvisionnements facilités, etc. A terme, des problèmes de nuisances (notamment sonores) et d'évacuation des déjections pourraient également intervenir. On note aussi une diminution de l'influence de Dakar au fur et à mesure que l'on s'éloigne de la capitale, aboutissant à des situations intermédiaires aux limites de notre zone d'études (Thiès). Pour pouvoir se développer dans de bonnes conditions, l'aviculture nécessite des intrants matériels (poussins, aliments, matériels, produits vétérinaires) et des services (conseil, services d'analyses et de contrôle de la valeur des aliments, de la qualité sanitaire des poussins, etc.). Pour une grande partie de ces facteurs, il existe un "cercle vertueux" du développement de la filière: à partir d'une taille critique du marché, les fournisseurs d'intrants ont un marché qui permet leur développement rentable et leur mise en concurrence, à son tour bénéfique pour la filière. Mais il faut un minimum de cohérence, d'organisation et de moralisation de la profession. C'est ce qu'avait bien identifié le programme PRODEC (Projet de développementdes espèces à cycle court) qui cherchait à jouer sur l'ensemble des leviers permettant un développement optimal de la filière. Malheureusement, les résultats contrastés de ce projet n'ont pas permis d'atteindre les objectifs escomptés dans tous les domaines. En particulier, le marché de l'aliment du bétail ne faisant toujours pas l'objet de contrôles de qualité (publics ou interprofessionnels), les fabricants tendent à privilégier des coûts de revient faibles à la recherche de la qualité. De même, il n'existe toujours pas de laboratoire fonctionnel pour l'analyse de routine des aliments: l'existence d'un tel laboratoire serait liée à l'émergence d'une demande solvable qui elle-même repose sur une offre de service fiable et rapide. En conclusion, il est remarquable de noter que certains points clés ne peuvent se déverrouiller que par une volonté politique forte au départ. Mais dans d'autres domaines comme celui de la structuration de la profession, l'organisation des aviculteurs doit venir de la base et ne peut être réduite à une structure officielle finalement peu représentative. Enfin, on voit qu'une entrée monofactorielle dans une telle problématique (ici l'alimentation avicole) rend nécessaire une prise en compte du système de production dans son ensemble pour être efficace. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Aviculture, Aliment pour animaux, Contrôle de qualité, Zone périurbaine, Marché

Mots-clés géographiques Agrovoc : Sénégal

Classification Agris : L02 - Animal feeding

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/392464/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]