Agritrop
Home

Le semis direct avec paillis de résidus dans l'ouest mexicain : une histoire d'eau ?

Scopel Eric, Chavez Guerra E., Arreola-Tostado J. Manuel. 1999. Le semis direct avec paillis de résidus dans l'ouest mexicain : une histoire d'eau ?. Agriculture et Développement (21), numéro spécial Ecosystèmes cultivés : l'approche agro-écologique : pp. 71-86.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_392540.pdf

Télécharger (745kB) | Preview

Titre anglais : Direct seedling with crop residue mulch in Western Mexico: can it improve soil water contents? / Titre espagnol : La siembra directa con pajote de residuos en el oeste mejicano: una historia de agua?

Abstract : Dans les zones à pluviométrie limitée comme celles de l'Ouest mexicain, une bonne valorisation de l'eau est indispensable pour assurer une production de maïs pluvial satisfaisante et régulière. A ce titre le semis direct avec paillis de résidus de la récolte antérieure est une solution intéressante. Cependant, dans cette région du Mexique, une bonne partie des pailles de maïs est pâturée par le bétail à la saison sèche. On ne peut donc espérer utiliser qu'une quantité limitée de résidus pour constituer le paillis et assurer une protection très partielle du sol. L'Inifap, le Cimmyt et le Cirad ont engagé un projet sur le semis direct avec paillis de résidus, qui comprend une étude pour modéliser et quantifier les effet d'un paillis partiel de résidus sur les termes du bilan hydrique de la culture de maïs pluvial. Un paillis, même en quantité faible (1,5 t/ha), permet d'améliorer considérablement le stockage de l'eau de pluie (+ 50 %) tout en réduisant les pertes par évaporation directe du sol. On peut améliorer la disponibilité en eau pour la culture de l'ordre de 30 % et la récolte de 30 à 50 % en année sèche, par rapport aux techniques traditionnelles de préparation du sol aux outils à disques. Cet effort de recherche sur les mécanismes impliqués et leur modélisation nous permet de mieux comprendre les effets du semis direct avec paillis en zones sèches et de mieux extrapoler les avantages potentiels de cette technique selon les conditions d'application. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Zea mays, Semis direct, Paillis, Bilan hydrique du sol, Zone aride, Ruissellement, Eau du sol, Rendement des cultures, Culture pluviale

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mexique

Mots-clés complémentaires : Résidu de culture

Classification Agris : F01 - Crops

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/392540/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-04-03 ]