Agritrop
Home

Vérification, par la technique des isozymes, de la pureté variétale de 15 porte-greffes d'agrumes, en préalable à une expérimentation en champ

Justo E., Elisirio P., Jacquemond Camille, Leitãoa J.. 1998. Vérification, par la technique des isozymes, de la pureté variétale de 15 porte-greffes d'agrumes, en préalable à une expérimentation en champ. Fruits, 53 (5) : pp. 325-330. World Congress of the International Society of Citrus Nurserymen. 5, Montpellier, France, 5 March 1997/8 March 1997.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
Full text not available from this repository.

Titre anglais : Variety purity assessment of fifteen citrus rootstocks by isozymes prior to field trial implementation / Titre anglais : Verificacion, por la tecnica de las isozimas, de la pureza varietal de 15 porta injertos de agrios, previamente a una experimentacion en campo

Abstract : Les porte-greffes d'agrumes sont habituellement multipliés par graines car l'apomixie facultative due à l'embryonnie nucellaire favorise la production d'une descendance homogène. Dans une graine, un embryon zygotique coexiste, en général, avec plusieurs embryons somatiques d'origine nucellaire. Selon le génotype et l'environnement, la probabilité du développement des embryons zygotiques détermine le taux d'apomixie caractéristique d'un cultivar de porte-greffe donné. Des variétés commerciales greffées sur porte-greffes issus d'embryons zygotiques auraient une croissance et un rendement inférieurs à celles greffées sur embryons nucellaires de la même variété. Un tri permettant d'éliminer les embryons zygotiques par évaluation visuelle des hors types est couramment pratiqué en pépinière. Cependant, pour des essais de comparaisons variétales en champ, les plantules doivent être contrôlées avec soin et les individus d'origine sexuée doivent être systématiquement éliminés. Pour chacun de 15 cultivars de porte-greffes, 40 plants cultivés à Algarve (Portugal) ont été étudiés par électrophorèse. Les extraits analysés provenaient d'homogénats de broyat de feuilles placés sous azote liquide, puis remis en suspension dans un tampon approprié. Après électrophorèse sur gel d'amidon, cinq systèmes enzymatiques ont été observés : Pgi, Pgm, Idh, Mdh et Got. Plusieurs plants, révélés comme provenant d'auto ou d'interfécondation, ont été éliminés. Pour les porte-greffes analysés, le taux d'apomixie a varié de 88 à 100%. Les caractères morphologiques des plantules d'origines sexuée ou nucellaire (tels que hauteur du plant ou diamètre du tronc) n'ont pas montré de différences significatives. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Citrus, Isoenzyme, Essai de variété, Sélection, Porte greffe, Électrophorèse, Apomixie, Anatomie végétale

Mots-clés géographiques Agrovoc : Portugal

Mots-clés complémentaires : Criblage variétal

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Justo E.
  • Elisirio P.
  • Jacquemond Camille
  • Leitãoa J.

Autres liens de la publication

  • Localisation du document : CD_PE159 [(Bibliothèque de Lavalette)]

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/400911/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]