Agritrop
Home

Comportement de quelques clones en pollinisation manuelle. Fertilité ovulaire et chute précoce des fleurs pollinisées

Mossu Guy. 1980. Comportement de quelques clones en pollinisation manuelle. Fertilité ovulaire et chute précoce des fleurs pollinisées. Café, Cacao, Thé, 24 (2) : pp. 113-120.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
Full text not available from this repository.

Abstract : En condition de pollinisation saturante et en effectuant cette pollinisation de manière contrôlée avec du pollen réputé compatible, on peut espérer rapprocher la probabilité d'avoir un grain de pollen apte à féconder un ovule de la valeur 1 et obtenir ainsi une évaluation précise de la fertilité ovulaire, puisque celle-ci devient égale au taux calculé de transformation des ovules fécondés en graines. L'auteur vérifie cette hypothèse et précise la fertilité ovulaire de quelques clones de cacaoyers. Le "flétrissement physiologique" affecte toutes les catégories de fruits. En ce qui concerne la chute précoce des fleurs pollinisées tout semble se passer comme si une certaine proportion de fleurs produites présentaient un défaut et restaient inaptes à la fécondation

Mots-clés Agrovoc : Theobroma cacao, Fleur, Fécondation, Flétrissement, Fertilité, clone, Fructification, Pollinisation artificielle

Mots-clés complémentaires : Trouble physiologique

Classification Agris : F63 - Plant physiology - Reproduction

Auteurs et affiliations

  • Mossu Guy

Autres liens de la publication

  • Localisation du document : CD_PE92 [(Bibliothèque de Lavalette)]

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/402043/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-30 ]