Agritrop
Home

Comparaison de trois antigènes pour le sérodiagnostic de la cowdriose par immunofluorescence indirecte

Martinez Dominique, Swinkels J., Camus Emmanuel, Jongejan Frans. 1990. Comparaison de trois antigènes pour le sérodiagnostic de la cowdriose par immunofluorescence indirecte. Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux, 43 (2) : pp. 159-166.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
ID404307.pdf

Télécharger (630kB) | Preview

Autre titre : Comparison of three antigens for the serodiagnosis of heartwater by indirect fluorescent test

Matériel d'accompagnement : 1 micro-fiche numéro VT900210

Abstract : Les auteurs évaluent la possibilité d'utiliser comme antigène une lignée de cellules endothéliales bovines (E5) infectées in vitro par trois stocks de Cowdria ruminantium pour le sérodiagnostic de la cowdriose par immunofluorescence indirecte. Cette méthode est comparée à celles utilisant des macrophages de souris infectés par le stock Kümm ou des neutrophiles de chèvres infectés par quatre stocks de Cowdria. La culture en cellules endothéliales permet de produire aisément et en continu de grandes quantités d'antigène à un faible coût. La lecture de la réaction est très rapide, comparée à la lecture souvent fastidieuse des lames de neutrophiles ou de macrophages. L'antigène E5 semble être plus spécifique que l'antigène Kümm, et les problèmes de sérotypes différents rencontrés lors de l'utilisation des neutrophiles semblent moins grands. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Antigène, Immunofluorescence, Culture de cellule, Granulocyte, Phagocyte

Classification Agris : L73 - Animal diseases

Auteurs et affiliations

  • Martinez Dominique
  • Swinkels J.
  • Camus Emmanuel
  • Jongejan Frans

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/404307/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]