Agritrop
Home

Etude de l'activité anthelminthique et de la toxicité de quelques composés organiques de l'étain. III. Oxyde d'étain diphényle

Graber Michel, Gras G.. 1964. Etude de l'activité anthelminthique et de la toxicité de quelques composés organiques de l'étain. III. Oxyde d'étain diphényle. Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux, 17 (2) : pp. 205-220.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
ID433734.pdf

Télécharger (491kB) | Preview

Matériel d'accompagnement : 1 micro-fiche numéro VT_53216

Abstract : Un troisième composé organique de l'étain, l'oxyde d'étain diphényle (C6H5) SnO, poudre blanche amorphe, insoluble dans l'eau et tous les solvants, a été expérimenté au Laboratoire de Farcha (Tchad), sur les Cestodes et Nématodes du poulet. Les essais effectués à différentes époques de l'année, montrent un pouvoir anthelminthique et cestodifuge de l'oxyde d'étain diphényle bien inférieur au maléate d'étain dibutyle et à peu près de même valeur que le dilaurate d'étain dibutyle. A 80 mg/kg, les formes adultes de Raillietina tetragona et R. echinobothrida sont éliminées en totalité. R. cesticillus est détruit à partir de 80 mg par tête. L'efficacité sur Hymenolepis carioca, à 100 mg par tête, est de 90 p. 100. La dose recommandée se situe autour de 100 mg par tête, pour des poulets d'un poids variant entre 420 et 920 g. L'oxyde d'étain diphényle, quelle que soit la dose, est par contre totalement inactif sur les Strongyloïdes sp., Subulura brumpti, Acuaria spiralis et Ascaridia styphlocerca. L'oxyde d'étain diphényle, administré en capsules de gélatine, après une diète de 18 à 20 heures, élimine, dans 80 p. 100 des cas, les cestodes de l'intestin en 24 heures. L'augmentation de poids, après le traitement, se situe autour de 100 p. 100. La toxicité du produit est semblable à celles du dilaurate et du maléate d'étain dibutyle. A la dose thérapeutique, le pourcentage de mortalité est de 1,6 p. 100. Il varie, aux doses supérieures, selon l'état des animaux. A 100 mg/kg les plus fortes concentrations du produit se trouvent dans le foie. La consommation des animaux traités peut être faite 10 jours après le traitement

Mots-clés Agrovoc : Anthelminthique, Étain, Toxicité, Cestoda, Nematoda, Viande, Résidu

Mots-clés géographiques Agrovoc : Tchad

Classification Agris : L72 - Pests of animals

Auteurs et affiliations

  • Graber Michel
  • Gras G.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/433734/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-14 ]