Agritrop
Home

L'hybride Port-Bouet 121. Nouveaux résultats

De Nucé De Lamothe Michel, Rognon François. 1975. L'hybride Port-Bouet 121. Nouveaux résultats. Oléagineux, 30 (11) : pp. 457-465.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID439779.pdf

Télécharger (485kB) | Preview

Titre anglais : The hybrid Port-Bouet 121. New results

Matériel d'accompagnement : 1 micro-fiche numéro CP_HO750051

Abstract : Les premiers hybrides Nain X Grand Ouest Africain ont été plantés en Côte-d'Ivoire sur la station de Port-Bouet en 1962. Un article, paru en 1971, a donné les caractéristiques essentielles de ces arbres telles qu'elles se dégageaient des premières années d'observations : arbres précoces, produisant un grand nombre de noix à coprah/noix aussi élevé que le parent Ouest Africain. Quatre ans plus tard les auteurs ont voulu préciser certains caractères de l'arbre et du fruit. Les rendements atteignent maintenant, et parfois dépassent, six tonnes de coprah sec par ha et par an (2 000 arbres observés). La composition du fruit est bonne; le rapport albumen/fruit sans eau est utilisé pour mesurer la part économiquement utile de la production biologique totale. Quelques analyses permettent de préciser les teneurs en huile, acide gras et protéines de l'albumen. Les hybrides Nain X Grand Ouest Africain plantés dans d'autres écologies semblent devoir produire aussi bien, si ce n'est mieux, qu'en Côte-d'Ivoire

Résumé (autre langue) : The first Dwarf x West African Tall hybrids were planted in the Ivory Coast on the Port Bouet Station in 1962. An article published in 1971 gave the main characteristics of these trees as they became apparent in the first years of observation : precocious trees, producing a large number of nuts with a copra/nut as high as the West African parent. Four years later, the authors wanted to treat certain characters of the tree and the fruit in greater detail. At present the yields reach and sometimes exceed 6 tons of copra dry per hectare and per year (2 000 trees observed). The composition of Lhe fruit is good ; the relationship albumen/fruitless water is used for measuring the economically useful part of the total biological production. A few analyses allow the oil, fatty acid and albumen protein contents to be determined. The Dwarf X West African Tall hybrids planted in other ecologies appear likely to produce as weU if not better than in the Ivory Coast.

Mots-clés Agrovoc : Cocos nucifera, Caractère agronomique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Mots-clés complémentaires : Cocotier PB 121, Performance

Auteurs et affiliations

  • De Nucé De Lamothe Michel
  • Rognon François

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/439779/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]