Agritrop
Home

Le schéma général d'amélioration du palmier à huile à l'IRHO

Meunier Jacques, Gascon J.P.. 1972. Le schéma général d'amélioration du palmier à huile à l'IRHO. Oléagineux, 27 (1) : pp. 1-12.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID439998.pdf

Télécharger (871kB) | Preview

Titre anglais : General schema for oil palm improvement at the IRHO

Matériel d'accompagnement : 1 micro-fiche numéro CP_HO720002

Abstract : Après quelques rappels sur la biologie d'Elaeis guineensis, plante pérenne allogame monoïque, les auteurs citent les principaux résultats obtenus à La Mé (Côte-d'Ivoire) dans l'Expérience Internationale et le Bloc semencier. - Les caractéristiques des palmiers à huile de diverses origines présentent des différences importantes, mais la variabilité à l'intérieur de chacune est relativement faible. - Les composantes de la production de régimes et du taux d'extraction sont contrôlées par des facteurs quantitatifs à effets généralement additifs. - Les hybrides Afrique X Déli sont plus productifs grâce à une meilleure combinaison des facteurs poids et nombre de régimes. - Certains caractères (nombre de régimes, p.100 de pulpe, poids du fruit et de l'amande) sont héritables; pour d'autres (poids moyen du régime, p.100 fruits, teneur en huile) l'héritabilité est faible. - La consanguinité a un effet dépressif très marqué, chez Elaeis. Elle se traduit par une diminution de la production de 50 p.100 dans les autofécondations et de 25 p.100 dans les " backcross ". Le schéma de sélection adopté par l'i.R.H.O. est exposé. Il s'agit d'une adaptation assez large de la sélection récurrente réciproque au palmier à huile. Il comprend essentiellement des tests de géniteurs entre deux groupes A et B non apparentés, choisis pour leurs caractères complémentaires. A l'intérieur de chaque groupe, une amélioration est réalisée par des croisements entre géniteurs prouvés et des autofécondations. Dans ces lignées, des choix phénotypiques sont réalisés par les caractères à forte héritabilité. La justification de ce schéma est discutée en comparant les avantages de la sélection massale et de la sélection récurrente. Il est admis de façon générale que la sélection massale est efficace pour les caractères à forte héritabilité. Pour les caractères faiblement héritables des résultats meilleurs sont obtenus par l'utilisation de tests de géniteurs. La présence chez le palmier de nombreux caractères importants à faible héritabilité et d'effets de dominance a fait adopter une sélection fondée sur l'observation des tests et complétée par des choix phénotypiques pour les caractères héritables. Différentes observations (performances des hybrides, comportement des trois-voies) confirment ce point de vue. L'effet de la consanguinité, d'autre part, fait déconseiller de recourir au backcross pour la production de semences commerciales. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : After a few reminders about the biology of Elaeis guinunsis, a perennial, monoecious,allogamous plant, the authors cite the principal results obtained at the La Mé Station (Ivory Coast) in the International Experiment and the Seed Block. - The characteristics of oil palm of different origins present marked differences, but the variability within each one is relatively small. - The bunch yield and extraction rate components are governed by quantitative factors whose effects are generally additive. - The African x Deli hybrids are more productive, thanks to a better combination of the bunch weight and number factors. - Certain characters (bunch number, p.100 pulp, weight of fruit and kernel) are heritable ; for others (mean bunch weight, p.100 fruit, oil content)heritability is low. - Inbreeding has a very marked depressive effect in Elaeis guineensis. It manifests itself as a reduction in yield of 50 p.100 in selfings and 25 p.100 in backcrosses. The selection plan adopted by the I.R.H.O. is described. It is a fairly broad adaptation-of recurrent, reciprocal selection to the oil palm. It comprises mainly progeny trials between two non-related groups, A and B, chosen for their complementary characters. Within each group improvement is achieved by crosses between proved parents and selfings. In these strains phenotypic choices are made for highly heritable characters. This schema is then justified in a discussion which compares the advantages of mass selection with those of recurrent selection. It is admitted in a general way that mass selection is effective for the highly heritable characters. For those which are little heritable, better results are obtained through the use of progeny trials. The presence in the oil palm of numerous important characters of low heritability and of effects of dominance has caused us to adopt a form of selection based on the observation of trials and completed by phenotypic choices for the heritable characters. Different observations (performance of hybrids, behaviour of three-way crosses) confirm this point of view. Then again, the effect of inbreeding leads us to advise against having recourse to backcrossing for the production of commercial seed. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Elaeis guineensis, Inbreeding, Héritabilité, Sélection, Amélioration des plantes, Aptitude à la combinaison

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Mots-clés libres : Palmier à huile, Sélection récurrente, Sélection massale, Consanguinité, Rendement

Auteurs et affiliations

  • Meunier Jacques
  • Gascon J.P.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/439998/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]