Agritrop
Home

Etude de l'action de l'Evisect S sur Coelaenomenodera minuta (Coleoptera - Chrysomelidae - Hispinae)

Philippe René. 1990. Etude de l'action de l'Evisect S sur Coelaenomenodera minuta (Coleoptera - Chrysomelidae - Hispinae). Oléagineux, 45 (4) : pp. 143-163.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_441173.pdf

Télécharger (4MB) | Preview

Titre anglais : Study of Evisect S action on C. minuta (Coleoptera - Chrysomelidae Hispinae)

Abstract : L'Evisect S, dérivé de la Néreistoxme, est un insecticide sélectif agissant par contact et par ingestion. Il possède une activité résiduelle modérée de deux à trois semaines. Il agit directement sur le système nerveux en masquant les récepteurs de neurones. Il a une action de choc sur les adultes de C. minuta et une action systémique, sur les larves très satisfaisante durant deux semaines En outre, grâce à son effet paralysant, il inhibe le comportement de ponte des femelles et cette action se prolonge jusqu'à trois semaines après un traitement. Les jeunes adultes immatures réagissent à de faibles doses d'Evisect S. Avec un pulvérisateur tracté Tecnoma Fludair Canons Jumelés, il est préférable de traiter au moment de l'apparition des petites galeries larvaires. A la dose de 200 à 250 g m.a/ha, un tour de traitement est suffisant pour assainir 80 % des parcelles infestées et un second tour se révèle nécessaire sur les 20 autres pour cent. Un volume par hectare, compris entre 350 et 500 litres, permet d'assurer une meilleure efficacité et une plus longue durée de rémission. Un traitement à l'Evisect S ne nuit pas d'une manière permanente à l'activité des parasites des oeufs ou des larves. Il n'est pas néfaste aux insectes pollinisateurs dont la population ne subit qu'une baisse passagère après un traitement. L'Evisect S conserve son action de choc contre les adultes de C. minuta lorsqu'li est pulvérisé par hélicoptère. Cependant, son action larvicide subit une nette diminution. Ainsi, deux tours de traitement, espacés de trois semaines, doivent être réalisés au cours de la sortie des adultes immatures Les doses d'Evisect S utilisées par voie aérienne sont au premier tour de 250 g m.a./ha et au second de 200 g m.a/ha Les volumes de solution insectlcIde pulvérisés, par hectare, doivent être pour l'hélicoptère de 20 litres et pour l'avion de 40 litres. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Elaeis guineensis, Insecte nuisible, Coelaenomenodera minuta, Zoologie, Coleoptera, Lutte chimique, Insecticide, Méthode d'application, Parasite, Pollinisateur, Persistance des pesticides, Résidu, Huile de palme

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Philippe René

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/441173/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]