Agritrop
Home

Polymorphisme de la purine nucléoside phosphorylase érythrocytaire bovine

Quéval Rémy, Bambara L.. 1984. Polymorphisme de la purine nucléoside phosphorylase érythrocytaire bovine. Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux, 37 (3) : pp. 308-312.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
ID446652.pdf

Télécharger (261kB) | Preview

Autre titre : Polymorphism of purine nucleoside phosphorylase from bovine erythrocytes

Matériel d'accompagnement : 1 micro-fiche numéro VT_51931

Abstract : La distribution de variants électrophorétiques de la purine nucléoside phosphorylase (N.P.) contrôlée par deux allèles NP.H et NP.L a été étudiée sur des hémolysats bovins appartenant à des populations autochtones de zébus ou de taurins (race Baoulé) et à des croisements taurins N'Dama x Baoulé. L'électrophorèse a été réalisée sur acétate de cellulose et l'activité enzymatique mise en évidence par la méthode de Edwards et al. (1971). Le présent travail montre que dans une population en équilibre biologique, les zébus ont une fréquence allélique NP.H égale à 0, 4595 qui n'est pas significativement supérieure à celle de la race Baoulé. Cette population taurine Baoulé présente la fréquence la plus élevée (0, 3898) parmi les diverses autres races de taurins. La fréquence du phénotype NP.H semble croître des zones tempérées aux zones tropicales

Mots-clés Agrovoc : Bovin, Purine, Polymorphisme, Erythrocyte, Électrophorèse

Classification Agris : L50 - Animal physiology and biochemistry

Auteurs et affiliations

  • Quéval Rémy
  • Bambara L.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/446652/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-14 ]