Agritrop
Home

Epandage mécanique des engrais en plantation industrielle de cocotiers

Ouvrier Maurice. 1980. Epandage mécanique des engrais en plantation industrielle de cocotiers. Oléagineux, 35 (8-9) : pp. 401-407.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID453562.pdf

Télécharger (357kB) | Preview

Titre anglais : Mechanical fertilizer spreading in a commercial coconut plantation / Titre français : Distribucion mecanica de abonos en una plantacion industrial de cocoteros

Additional Information : Conseils de l'IRHO n. 207

Abstract : Les arbres d'une cocoteraie industrielle mise en place à densité normale (143 ou 160 arbres par hectare, soit 9,0 m ou 8,5 m en triangle) présentent, six ans après plantation, un système racinaire suffisamment développé dans l'interligne pour permettre l'épandage mécanique des engrais. Lorsque la topographie s'y prête on préfèrera cette technique à l'épandage manuel en raison des économies de main-d'oeuvre qu'elle entraîne. En contrepartie l'épandage mécanique demande une préparation plus soignée de la campagne d'épandage, en particulier pour le réglage des épandeurs et pour la qualité du mélange utilisé. Comme dans la pratique, avec la méthode mécanique il est plus difficile de respecter la quantité d'engrais à appliquer à l'hectare qu'avec la méthode manuelle; le présent conseil a pour objet d'indiquer au planteur la façon de procéder pour obtenir les meilleurs résultats. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Six years after planting, the trees in a commercial coconut plantation planted al normal density (143 or 160 per ha, say 9 m or 8.5 m in triangles) have root systems sufficiently developed in the interrow to allow mechanical fertilizer spreading. The topography permitting, this technique is preferable to hand spreading because of the saving in labour. On the other hand, it demands more careful preparation of the fertilizer campaign, in particular as regards the adjustment of the spreaders and the quality of the mix used. As in practice it is more di{fi-cull to keep strictly lo the prescribed quantity of lert1llzer ta be applied per hectare when using mechanical means than when spreading by hand, this 'Conseil' is intended to tell the planter how to proceed to get the best results. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Cocos nucifera, Fertilisation, Méthode d'application, Engrais, Matériel de fertilisation

Mots-clés complémentaires : Plantation industrielle

Auteurs et affiliations

  • Ouvrier Maurice

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/453562/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-07 ]