Agritrop
Home

L'induction des inflorescences mâles chez les palmiers pisifera

Jacquemard Jean-Charles, Ahizi P.. 1981. L'induction des inflorescences mâles chez les palmiers pisifera. Oléagineux, 36 (2) : pp. 51-58.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID453649.pdf

Télécharger (379kB) | Preview

Titre anglais : Induction of male inflorescences in pisifera palms / Titre français : La induccion de inflorenscias masculinas en las palmas pisifera

Abstract : La stérilité femelle des pisifera oblige à les utiliser comme parents mâles dans les croisements dura x pisifera pour la production de semences tenera chez le palmier à huile. Ces pisifera sont par ailleurs très féminins du fait de leur ascendance et produisent donc peu de pollen. En se basant sur l'effet masculinisant d'une réduction ou de l'épuisement de la nutrition chez le palmier à huile on a testé l'influence de différentes réductions du feuillage et de l'induction d'une production de fruits parthénocarpiques sur le sex-ratio de pisifera. L'élagage tous les 2 ans de toutes les feuilles âgées jusqu'à la feuille 9 et l'induction par traitement hormonal d'une production de régimes à fruits parthénocarpiques ont eu pour conséquence une nette amélioration de l'émission d'inflorescences mâles. Les contraintes climatiques renforcent l'effet des traitements qui peuvent être superposés lorsque ces contraintes sont faibles et qui sont moins nécessaires lorsqu'elles sont très fortes (situations à fort déficit hydrique)

Résumé (autre langue) : Female sterility of pisifera makes it necessary to use them as male parents in dura x pisifera crosses for producing tenera seeds in the oil palm Furthermore, these pisifera are very feminine due to their ancestry and produce little pollen. On the bas1s of the masculinising effect of reduction or exhaustion of nutrition in the oil palm, the influence of various leaf reductions and of the induction of parthenocarpic fruit production on the sex ratio of pisifera were tested. Pruning all old leaves up to leaf 9 every two years, and inducing by hormone treatment the production of bunches with parthenocarpic fruit led to marked improvement m male inflorescence emission. Climatic constraints reinforce the effect of treatments, which can be superimposed when these constraints are slight, and are less necessary when they are very marked (situations with marked water deficit). (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Elaeis guineensis, Inflorescence, Pollen, Substance de croissance végétale, Taille, Parthénocarpie, Zone tropicale

Mots-clés complémentaires : Palmier Pisifera

Auteurs et affiliations

  • Jacquemard Jean-Charles
  • Ahizi P.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/453649/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-08 ]