Agritrop
Home

Premiers examens des accidents de fertilité chez l'hybride interspécifique de palmier à huile Elaeis melanococca X E. guineensis

Schwendiman Jacques, Pallarès P., Amblard Philippe. 1982. Premiers examens des accidents de fertilité chez l'hybride interspécifique de palmier à huile Elaeis melanococca X E. guineensis. Oléagineux, 37 (7) : pp. 331-341.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID453680.pdf

Télécharger (673kB) | Preview

Titre anglais : First studies of fertility accidents in the interspecific oil palm hybrid, E. melanococca X E. guineensis / Titre français : Primeros examenes de los accidentes de fertilidad en el hibrido interespecifico de palma africana E. melanococca x E. guineensis

Abstract : L'hybride F1 de ce croisement interspécifique présente, pour l'amélioration du palmier à huile, un grand intérêt mais une stérilité partielle lui confère un rendement parfois défectueux, avec d'importantes fluctuations selon les combinaisons parentales. La germination défectueuse du pollen de l'hybride n'est pas due à une stérilité d'ordre chromosomique. Les coupes dans les ovaires le jour de l'anthèse montrent une différence significative du taux de sacs embryonnaires normaux entre E. guineensis (93,6 p. 100) et E. melanococca (70,4 p. 100), mais toutes les fleurs sont néanmoins fécondables. Par contre, l'hybride F1 E. melanococca Brésil x E. guineensis n'a que 43,2 p. 100 de sacs normaux (81,5 p. 100 de fleurs fécondables) et celui obtenu avec E. melanococca, originaire de Colombie, 21,4 p. 100 de sacs normaux (49,7 p. 100 de fleurs fécondables). Dix jours après l'anthèse, la présence de noyaux endospermiques sert de critère de fécondation et de prédéveloppement des sacs embryonnaires. Chez l'hybride E. melanococca Brésil x E. guineensis, 15,3 p. 100 des sacs ont commencé leur développement (donnant 42,9 p. 100 de fleurs nouées), tandis qu'avec l'origine colombienne, seuls 9,2 p. 100 des sacs ont entamé une croissance normale (soit 23,5 p. 100 de fleurs nouées). Divers phénomènes: échecs de fécondation, absence de divisions du noyau secondaire fécondé, concurrence entre les sacs, expliquent ces résultats. D'autres prélèvements sur des fleurs plus âgées permettront d'analyser la stérilité post-zygotique

Résumé (autre langue) : The F1 hybrid of this interspecific cross is of great interest to oil palm improvement, but because of partial sterility its yield is sometimes unsatisfactory, with wide fluctuations according to the parental combinations. The analysis of meiosis in the pollen grain mother-cells, usually difficult, has so far made it possible to examine only a limited number of trees. It is noted that pairing is regular, with rare univalents and multivalents without marked incidence on the formation of tetrads. The faulty germination of the hybrid pollen is not due to sterility of chromosome origin. Sections of the ovaries on the day of anthesis show a significant difference in the normal embryo sac rate between E. guineensis (93 6 p. 100) and E melanococca (70.4 p. 100), but all the flowers are nonetheless fertilizable. On the other hand, the F 1 hybrid, E. melanococca Brazil x E. guineensis, has only 43.2 p. 100 normal sacs {81.5 p. 100 fertilizable flowers), and that with E. melanococca of Colombian origin has 21.4 p 100 normal sacs (49 7 p. 100 fertilizable flowers). Ten days after anthesis, the presence of endospermic nuclei serves as a criterion of fertilization and of predevelopment of the embryo sacs. ln the hybrid E. melanococca Brazil x E. gumeensis, 15.3 p. 100 of the sacs have started developing (giving 42.9 p. 100 set flowers), whereas with the Colombian origin, only 9.2 p. 100 of the sacs have started normal growth (or 23.5 p. 100 set flowers). Various phenomena: fertilization failures, absence of division of the fertilized secondary nucleus, competition between the sacs, explain these results. Other samples taken on older flowers will allow analysis of post-zygotic sterility. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Elaeis guineensis, Hybride, Hybridation interspécifique, Fertilité, Embryon végétal, Floraison, Méiose

Mots-clés complémentaires : Elaeis melanococca

Auteurs et affiliations

  • Schwendiman Jacques
  • Pallarès P.
  • Amblard Philippe

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/453680/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]