Agritrop
Home

Persistance de la résistance induite après l'infection du kénaf (Hibiscus cannabinus L.) par Colletotrichum hibisci Poll

Follin Jean-Claude. 1979. Persistance de la résistance induite après l'infection du kénaf (Hibiscus cannabinus L.) par Colletotrichum hibisci Poll. Coton et Fibres Tropicales, 34 (2) : pp. 205-213.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID455485.pdf

Télécharger (794kB) | Preview

Abstract : La résistance du kénaf à l'anthracnose est induite après l'infection. Cette résistance persiste après la neutralisation du champignon et protège la plante contre une nouvelle Infection, dans des conditions où la résistance ne s'exprime pas (basse température : 15-20 °C), La durée de cette efficacité peut aller jusqu'à 15 Jours dans des conditions de vie ralentie. La résistance est systémique et elle est efficace dans tes zones saines à distance du point de première infection. L'induction de la résistance peut se faire par une souche mutante peu agressive, à température normale (26 °C) mais également à des températures (15 et 20 °C) où la plante est sensible aux souches sauvages, ce qui confirme le caractère progressif de la mise en place des mécanismes de cette résistance.

Mots-clés Agrovoc : Hibiscus cannabinus, Kenaf, Colletotrichum, Résistance aux maladies, Température

Auteurs et affiliations

  • Follin Jean-Claude

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/455485/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-05 ]