Agritrop
Home

Biological, biochemical and molecular diversity of Radopholus similis

Sarah Jean-Louis, Fallas G.. 1996. Biological, biochemical and molecular diversity of Radopholus similis. In : New frontiers in resistance breeding for nematode, #Fusarium# and Sigatoka : Proceedings of the workshop, Kuala Lumpur, Malaysia, 2-5 October 1995. Frison Emile A. (ed.), Horry Jean-Pierre (ed.), De Waele Dirk (ed.). INIBAP, IPGRI, CIRAD-FLHOR, MARDI. Montpellier : INIBAP, pp. 50-51. ISBN 2-910810-07-0 New frontiers in resistance breeding for nematode, fusarium and sigatoka, Kuala Lumpur, Malaisie, 2 October 1995/5 October 1995.

Paper with proceedings
[img] Published version - Anglais
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID464758.pdf

Télécharger (1MB)

Autre titre : Diversité biologique, biochimique et moléculaire de Radopholus similis

Abstract : Les études sur la diversité biologique intraspécifique de Radopholus similis, ravageur du bananier, ont révélé une grande diversité dans la pathogénicité des plants, directement liée au taux de multiplication dans les tissus racinaires. Parallèlement, l'analyse électrophorétique des isoenzymes et l'analyse directe du génome par RAPD constituent des outils puissants pour une meilleure caractérisation des populations de nématodes. Récemment, ces techniques ont été utilisées afin d'étudier la diversité biochimique de R. similis parallèlement à l'étude de sa variabilité biologique. Ces études montrent que la pathogénicité de R. similis pour le bananier varie largement et dépend de l'origine géographique de ces populations. Deux groupes génomiques ont été détectés au sein de l'espèce. La distribution géographique des populations n'est pas clairement liée à la diversité génomique. Cependant, cette distribution peut être comprise comme une conséquence de la dissémination des plants de bananier dans le monde, les deux groupes génomiques de R. similis étant disséminés insépendamment. Parallèlement, il n'y a pas de relations claires entre la diversité moléculaire et biologique. Si R. similis apparaît posséder un grand degré de diversité intraspécifique, il existe d'un autre côté certaines indications biologiques et moléculaires d'une forte unité spécifique pour ce nématode

Mots-clés Agrovoc : Musa, Radopholus similis, Variation génétique, Pouvoir pathogène, Isoenzyme, Marqueur génétique, Génome, Génétique des populations

Classification Agris : H10 - Pests of plants
F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Sarah Jean-Louis
  • Fallas G.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/464758/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]