Agritrop
Home

Intérêt de l'endomycorhization du caféier Arabica pour la lutte contre les nématodes (Pratylenchus coffeae et Meloidogyne konaensis)

Vaast Philippe. 1998. Intérêt de l'endomycorhization du caféier Arabica pour la lutte contre les nématodes (Pratylenchus coffeae et Meloidogyne konaensis). In : Dix-septième colloque scientifique international sur le café, Nairobi (Kenya), 20-25 juillet 1997 = Seventeenth international scientific colloquium on coffee. ASIC. Paris : ASIC, pp. 564-571. ISBN 2-900212-16-2 Colloque Scientifique International sur le Café. 17, Nairobi, Kenya, 20 July 1997/25 July 1997.

Paper with proceedings
Full text not available from this repository.

Autre titre : The relevance of Arabica coffee endomycorrhization for nematodes control (Pratylenchus coffeae and Meloidogyne konaensis)

Abstract : Deux essais ont été menés en serre afin d'étudier les interactions entre nématodes et endomycorhizes à vesicles et arbuscules (MVA) et leurs effets sur la croissance et la nutrition du caféier Arabica cv Catuai rojo très sensible aux nématodes. Une première expérience sur 11,5 mois a permis d'étudier les effets de 2 espèces MVA, #Acaulospora mellea# et #Glomus clarum#, et d'un nématode endomigrateur, #Pratylenchus coffeae#. L'inoculation MVA a été faite, soit 4 mois avant l'addition du nématode, soit simutanément à l'addition du nématode. Dans une seconde expérience qui a duré 13,5 mois, les effets d'une espèce MVA, #A. mellea#, et d'un nématode sédentaire à galles, #Meloidogyne konaensis#, ont été étudiés avec une inoculation MVA soit 10 mois avant l'addition du nématode soit simultanément à l'addition du nématode. En conclusion, les résultats montrent qu'une inoculation MVA suffisamment précoce pour permettre un bon établissement de la symbiose confère à un Arabica, très sensible, une très forte tolérance vis-à-vis de nématodes des genres #Pratylenchus# et #Meloidogyne#, les plus dévastateurs et communément observés en arabicaculture. Les recherches doivent être poursuivies selon deux axes. Le premier est de confirmer cette augmentation de tolérance vis-à-vis d'autres espèces ou populations de #Pratylenchus# et #Meloidogyne# à fort pouvoir pathogène et de mieux préciser les mécanismes responsables des effets bénéfiques de la symbiose MVA. Le second est de vérifier si la plantation, en sol infesté, de plants préalablement mycorhizés en pépinière chimique onéreuse, polluante et à efficacité limitée

Mots-clés Agrovoc : Coffea arabica, Mycorhizé à vésicule et arbuscule, Acaulospora, Glomus, Symbiose, Lutte antinématode, Pratylenchus coffeae, Meloidogyne, Expérimentation

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
F62 - Plant physiology - Growth and development
H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Vaast Philippe, CIRAD-CP-CAFE (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465146/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-19 ]