Agritrop
Home

Caractérisation génétique des caprins dans le Nord-Cameroun

Ngo Tama Anne Clarisse, Zafindrajaona Paul Souvenir, Bourzat Daniel, Lauvergne J.J., Zeuh Voumparet. 1997. Caractérisation génétique des caprins dans le Nord-Cameroun. In : Actes du Comité scientifique de Niamey (Niger), session du 7 au 12 février 1994 : Projet régional de recherche sur les petits ruminants - Cameroun, Niger, Tchad. Bourzat Daniel (ed.). CIRAD-EMVT. Montpellier : CIRAD, pp. 7-17. ISBN 2-87614-294-5 Comité scientifique du Projet régional de recherche sur les petits ruminants, Niamey, Niger, 7 February 1994/12 February 1994.

Paper with proceedings
Full text not available from this repository.

Autre titre : Genetic caracterics of goats in North Cameroon

Abstract : Tous les patrons pigmentaires identifiés dans l'espèce caprine ont été rencontrés dans la zone, avec prédominance de trois : phaéomélanique, sauvage et eumélanique, les phénotypes tache oculaire et eumélanique et feu étant les plus faiblement représentés. Le type d'eumélanine est surtout noir ou illisible. Près d'un quart de la population porte le caractère frosting et un cinquième la barbiche. Le port des pampilles est rare, l'altération pigmentaire et les panachures sont fréquentes. La forme et la longueur des cornes sont très variables et le type de corne ne correspond à aucun de ceux déjà décrits. Les oreilles sont dressées horizontalement sans bouclure avec une faible représentation des ports pédonculés et tombants. Le pelage est généralement ras. Les valeurs des indices de primarité étaient de 0,77 et 1,0 respectivement pour l'indice de primarité loci en ségrégation (IPs) et l'indice de primarité au locus Agouti (IPa), ce qui confirme que les caprins du Nord-Cameroun sont de type primaire et comparables aux populations en Méditerranée et au Brésil. L'analyse de la variance de la hauteur au garrot, et des indices de gracilité et auriculaire n'a montré aucune différence significative entre les sites. De même, l'observation des histogrammes a permis de mettre en évidence l'existence d'une seule population dans la région considérée. Cette population est de petite taille avec les valeurs moyennes suivantes : HG = 48,6 cm, IGS = 0,87 et IAT = 0,49. La grande variation de la taille permet de penser que la taille de ces chèvres pourrait être augmentée à travers la sélection d'animaux adaptés à leur milieu. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Caprin, Espèce, Identification, Phénotype, Pigmentation, Mensuration corporelle

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun

Classification Agris : L10 - Animal genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Ngo Tama Anne Clarisse
  • Zafindrajaona Paul Souvenir
  • Bourzat Daniel, CIRAD-EMVT-ELEVAGE-AGRICULTURE (NCL)
  • Lauvergne J.J.
  • Zeuh Voumparet

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465180/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-06 ]