Agritrop
Home

Diversité de Ralstonia solanacearum par analyse PCR-RFLP de la zone des gènes hrp

Poussier Stéphane, Vandewalle P., Luisetti Jacques. 1998. Diversité de Ralstonia solanacearum par analyse PCR-RFLP de la zone des gènes hrp. In : Troisièmes rencontres de phytobactériologie. INRA, CNRS. Castanet-Tolosan : INRA, p. 44. Rencontres de phytobactériologie. 3, Aussois, France, 11 January 1998/15 January 1998.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Autre titre : Diversity of Ralstonia solanacearum with hrp genes PCR -RFLP analysis

Abstract : Le flétrissement bactérien, dont l'agent causal est #Ralstonia solanacearum#, est une maladie vasculaire d'origine tellurique qui atteint plus de 200 espèces représentant 50 familles botaniques. Cette maladie est implantée sur les cinq continents et provoque dans la plupart des pays tropicaux, subtropicaux ou tempérés chauds de sérieux dégâts sur des cultures de grand intérêt économique (tomate, pomme de terre, banane). Sa large distribution géographique et la nature des dégâts engendrés la classent parmi les agents pathogènes les plus importants économiquement. #R. solanacearum# est une espèce bactérienne qui manifeste une très grande variabilité dans ses isolats aussi bien au niveau pathologique que physiologique, sérologique ou génétique. Actuellement, les subdivisions de l'espèce en races, en biovars et en groupes WLP sont utilisées pour caractériser les souches de #R. solanacearum#. L'objectif de notre étude était d'analyser cette diversité en utilisant une technique relativement simple et rapide, la PCR/RFLP. La démarche a consisté à explorer l'ensemble de la zone des gènes hrp en sélectionnant 11 couples d'amorces. La spécificité pour 6 des séquences amplifiées a été vérifiée. Il reste néanmoins à confirmer cette spécificité par l'utilisation de souches de deux espèces très proches de #R. solanacearum#, #Pseudomonas syzygii# et #P. celebense#. La digestion des fragments amplifiés par des endonudéases de restriction a permis de mettre en évidence au sein de l'espèce #R. solanacearum# (125 souches d'origines géographiques diverses) une très grande variabilité au sein des souches de biovar 1, à un degré moindre pour celles de biovar 3, et une plus grande homogénéité de celles de biovar 2. Plusieurs groupes PCR/RFLP ont ainsi été définis. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Flétrissement, Maladie bactérienne, Variation génétique, PCR, RFLP, Géminivirus, Ralstonia solanacearum

Classification Agris : H20 - Plant diseases
F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Poussier Stéphane, CIRAD-FLHOR-PRH (REU)
  • Vandewalle P.
  • Luisetti Jacques

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465188/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-16 ]