Agritrop
Home

Organisation génétique des sorghos cultivés : une structuration panafricaine de la diversité

Chantereau Jacques, Deu Monique, Hamon Perla, Ollitrault Patrick. 1997. Organisation génétique des sorghos cultivés : une structuration panafricaine de la diversité. In : Actes du colloque sur la "Gestion des ressources génétiques des plantes en Afrique des savanes", Bamako (Mali), 24-28/02/1997. IER, BRG, SOLAGRAL. Bamako : IER, pp. 241-247. Colloque sur la Gestion des ressources génétiques des plantes en Afrique des savanes, Bamako, Mali, 24 February 1997/28 February 1997.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Autre titre : genetic organization of cultivated sorghum: a panafrican structuration of diversity

Abstract : Différentes études du polymorphisme de marqueurs enzymatiques et de marqueurs moléculaires RFLP ont été réalisées sur le sorgho ces dernières années. Leurs résultats ont été globalement cohérents. La diversité génétique des sorghos cultivés, sans les guinea margaritiferum, témoigne de leur origine monophylétique et africaine avec une domestication initiale sans doute faite en Afrique du Nord-Est et du Centre. Cette diversité présente une structuration géographique avec la reconnaissance de trois pôles de différentiation secondaire des sorghos cultivés : un pôle Ouest-africain, un pôle Centre et Est-africain et un pôle Sud-africain. Elle fait également valoir un second niveau de structuration de nature raciale. Ainsi, les cultivars de la race kafir présentent une grande homogénéité qui rend compte d'une origine récente et Sud-africaine. Les sorghos de la race guinea se singularisent en se scindant en trois groupes distincts : le groupe des guinea Ouest-africains, le groupe des guinea Sud-africains et le groupe des guinea margaritiferum. Les deux premiers groupes de guinea paraissent résulter de sélections racialement convergentes conduites indépendamment dans deux régions africaines éloignées à partir de fonds génétiques différents. Le groupe des margaritiferum apparaît, lui, très différencié morphologiquement et génétiquement. II est difficile, à l'heure actuelle, d'en élucider l'origine géographique et les raisons de sa singularité. Parmi les races de sorghos cultivées, seule celle des bicolor est génétiquement hétérogène. Cette particularité associée à des caractères morphologiques primitifs valide l'idée que la race bicolor est la plus ancienne des races cultivées de sorgho. L'ensemble des résultats concernant la structuration génétique des sorghos cultivés permet de mieux préserver et exploiter leur diversité. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Sorghum bicolor, Biodiversité, Ressource génétique, Marqueur génétique, Classification

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Chantereau Jacques, CIRAD-CA-CEREALES (FRA)
  • Deu Monique, CIRAD-CA-CAPA (FRA)
  • Hamon Perla, CIRAD-CA-CAPA (FRA)
  • Ollitrault Patrick, CIRAD-FLHOR-AAF (GLP)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465252/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-16 ]