Agritrop
Home

Etude du déterminisme génétique du photopériodisme des sorghos guinea

Trouche Gilles, Vaksmann Michel, Chantereau Jacques, Kouressy Mamoutou, Maïga H.D., Barro Clarisse. 1998. Etude du déterminisme génétique du photopériodisme des sorghos guinea. In : Amélioration du sorgho et de sa culture en Afrique de l'Ouest et du Centre = Sorghum improvement in Western and Central Africa$ENG. Ratnadass Alain (ed.), Chantereau Jacques (ed.), Gigou Jacques (ed.). CIRAD, ICRISAT, CIRAD-CA, Programme conjoint sorgho ICRISAT-CIRAD. Montpellier : CIRAD, pp. 37-47. (Colloques) ISBN 2-87614-304-6 Atelier de restitution du programme conjoint sur le sorgho, Bamako, Mali, 17 March 1997/20 March 1997.

Paper with proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID465360.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Titre anglais : Genetic study on photoperiod of guinea sorghum

Abstract : En Afrique de l'Ouest, les variétés locales de sorgho de race guinea sont en grande majorité sensibles à la photopériode, ce qui leur confère une grande capacité d'adaptation vis-à-vis des contraintes de leur environnement agro-écologique. A l'opposé, les variétés sélectionnées sont en général insensibles à la photopériode, et doivent être semées à des dates relativement fixes, ces variétés sont donc peu adaptées aux systèmes de culture traditionnels. Dans l'objectif d'introduire dans les variétés améliorées une certaine sensibilité à la photopériode, des études sur le déterminisme photopériodique des sorgho guinea ouest-africains ont été conduites au Mali et Burkina Faso. Les premiers résultats disponibles obtenus à partir de plusieurs croisements faisant intervenir au moins un écotype guinea sensible à la photopériode, montrent que chez ces sorghos guinea la sensibilité à la photopériode est dominante par rapport à l'insensibilité, et que la durée du cycle végétatif est contrôlée par au moins deux gènes majeurs, et plusieurs gènes mineurs. L'étude des lignées recombinantes suggère également que plusieurs gènes ont une action sur le Bvp (Basic vegetative phase) et la sensibilité à la photopériode au sens strict. Les études de marquage moléculaire réalisées sur ces lignées recombinantes devraient apporter de nouvelles informations sur le nombre de gènes impliqués et leur rôle dans le contrôle génétique de la réponse à la photopériode. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Sorghum, Photopériodicité, Écotype, Paramètre génétique, Expression des gènes

Mots-clés géographiques Agrovoc : Afrique occidentale

Classification Agris : F62 - Plant physiology - Growth and development
F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Trouche Gilles, CIRAD-CA-CALIM (BFA)
  • Vaksmann Michel, CIRAD-CA-GEC (MLI) ORCID: 0000-0002-5258-1279
  • Chantereau Jacques, CIRAD-CA-CALIM (FRA)
  • Kouressy Mamoutou
  • Maïga H.D.
  • Barro Clarisse

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465360/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]