Agritrop
Home

Les insectes ravageurs du sorgho en Afrique de l'Ouest et du Centre : répartition et pertes occasionnées

Ajayi A., Ratnadass Alain. 1998. Les insectes ravageurs du sorgho en Afrique de l'Ouest et du Centre : répartition et pertes occasionnées. In : Amélioration du sorgho et de sa culture en Afrique de l'Ouest et du Centre = Sorghum improvement in Western and Central Africa$ENG. Ratnadass Alain (ed.), Chantereau Jacques (ed.), Gigou Jacques (ed.). CIRAD, ICRISAT, CIRAD-CA, Programme conjoint sorgho ICRISAT-CIRAD. Montpellier : CIRAD, pp. 81-90. (Colloques) ISBN 2-87614-304-6 Atelier de restitution du programme conjoint sur le sorgho, Bamako, Mali, 17 March 1997/20 March 1997.

Paper with proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID465365.pdf

Télécharger (930kB) | Preview

Titre anglais : Sorghum insect pest distribution and losses in West and Central Africa

Abstract : Les recherches Icrisat-Cirad menées en collaboration avec les systèmes nationaux de recherche d'Afrique de l'Ouest et du Centre de 1988 à 1996 ont mis en évidence l'importance des cercopides et des punaises des panicules sur les stations de recherche et en champs paysans. Les cercopides, causent des dégâts directs par leur alimentation, et indirects par la transmission de la maladie des taches chlorotiques du sorgho. La punaise Eurystylus oldi Poppius attaque à la fois les variétés de sorgho locales et améliorées. Cette espèce est plus fréquente sur les variétés améliorées et dans les zones les plus humides, elle cause des dégâts directs par ses piqûres d'alimentation et d'oviposition dans les grains, mais aussi indirects. Cette punaise est à présent considérée comme la principale contrainte à l'adoption dans la région de variétés améliorées. Des prospections ont montré que le sorgho de contre-saison était attaqué par une cicadelle et des foreurs de tiges. Les foreurs sont endémiques et l'on considère qu'ils causent des dégâts importants en champs paysans. Les tentatives visant à quantifier la contribution de chaque espèce de foreur à la perte en rendement en champs paysans, sont restées vaines. Lors d'études au niveau villageois menées de 1989 à 1996, le plus important insecte ravageur des stocks de sorgho a été le petit capucin des grains, toutefois, les pertes pondérales dues aux insectes ont été faibles (moins de 1 %) dans le cas des variétés locales à grains vitreux, stockées en bottes de panicules dans des greniers en terre. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Sorghum, Insecte nuisible, Cercopidae, Heteroptera, Cicadellidae, Hymenoptera, Coleoptera, Distribution géographique, Dégât, Perte de récolte, Insecticide, Carbofuran

Mots-clés géographiques Agrovoc : Afrique occidentale

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465365/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]