Agritrop
Home

Situacion nematologica en un cafetal de la meseta central de Costa Rica y posibilidades de control

Bertrand Benoît, Borbon O., Aguilar German. 1998. Situacion nematologica en un cafetal de la meseta central de Costa Rica y posibilidades de control. In : Memoria "III Seminario de resultados y avances de investigacion 1997". ICAFE. San José : ICAFE, pp. 15-28. ISBN 9977-55-020-4 Seminario de Resultados y Acances de Investigacion. 3, San José, Costa Rica, 1997.

Paper with proceedings
[img] Published version - Anglais
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID_465413.pdf

Télécharger (1MB)

Autre titre : Situation nématologique dans une caféière du plateau central du Costa Rica et possibilités de lutte

Abstract : Les caféières du Costa Rica sont fréquemment infestées de façon simultanée par #Meloidogyne exigua# et #Pratylenchus# sp. L'étude menée dans une plantation de la station de ICAFE, à San Pedro de Barva de Heredia (1100 m d'altitude) a révélé des niveaux d'infestation plus importants pour #M. exigua# que pour #Pratylenchus# sp. La dynamique de ces populations est très variable. La répartition spéciale de #M. exigua# est moins hétérogène que celle de #Pratylenchus# sp. Il appparait que les populations importantes de #M. exigua# coincident avec des populations peu élevées de #Pratylenchus# sp. et vice-versa, ce qui laisserait supposer une compétition entre les deux espèces. La variété de caféier Arabica IAPAR56, résistante à #M. exigua# provoque une forte augmentation de la population de #Pratylenchus#, ce qui confirme la compétition entre les deux et permet d'affirmer que #M. exigua# est l'espèce dominante. Les descendances de #Coffea canephora# ont été testées pour leur sensibilité aux nématodes et leur résistance à #M. exigua# a pu être confirmée. Cependant, lors d'une expérimentation à plus de 1100 m, les variétés sur porte-greffes de robusta produisent moins que les témoins non greffés. Ce serait dû à la mauvaise adaptation du robusta aux basses températures prévalant à plus de 800 m. Différents nématicides ont été testés. Aucun n'a démontré son efficacité pour augmenter la production sur trois récoltes. Il appparaît donc nécessaire de créer une variété de porte-greffe résistante aux deux nématodes et supportant les conditions en altitude

Mots-clés Agrovoc : Coffea arabica, Coffea canephora, Porte greffe, Meloidogyne exigua, Pratylenchus, Dynamique des populations, Distribution des populations, Compétition biologique, Lutte chimique, Dégât, Résistance génétique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Costa Rica

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Bertrand Benoît, CIRAD-CP-CAFE (CRI)
  • Borbon O., ICAFE (CRI)
  • Aguilar German, ICAFE (CRI)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465413/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-17 ]