Agritrop
Home

Développement de la riziculture au Nord-Ghana : un enjeu pour les petites exploitations, un regard nouveau pour la recherche-développement

Bozza Jean-Louis. 1998. Développement de la riziculture au Nord-Ghana : un enjeu pour les petites exploitations, un regard nouveau pour la recherche-développement. In : Aménagement et mise en valeur des bas-fonds au Mali. Bilan et perspectives nationales, intérêt pour la zone de savane Ouest-africaine : Actes. Ahmadi Nourollah (ed.), Teme Bino (ed.). CIRAD-CA, IER. Montpellier : CIRAD, pp. 355-362. (Colloques) ISBN 2-87614-323-2 Séminaire aménagement et mise en valeur des bas-fonds au Mali : bilan et perspectives nationales, intérêt pour la zone de savane ouest-africaine, Sikasso, Mali, 21 October 1996/25 October 1996.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID_465483.pdf

Télécharger (4MB)

Autre titre : Rice crop development in North Ghana : an asset for small farms, un new look for research development

Abstract : Contrairement aux autres pays de la sous-région, la riziculture au Nord du Ghana n'est pas traditionnelle. Encouragés par les bons résultats obtenus par les entrepreneurs privés, la recherche agronomique et les organismes de vulgarisation ont développé des systèmes de riziculture à haut niveau d'intrants. La faible productivité des techniques de riziculture, masquée par le jeu des subventions, entraînera la cessation des activités des entreprises agricoles capitalistes de la région. Les bénéfices des agriculteurs capitalistes pendant la période des subventions a cependant encouragé les petits exploitants de la région à se lancer dans la riziculture de bas-fonds. Au sein des villages, des groupements de femmes organisent parallèlement la filière riz étuvé qui alimente le marché actuel. L'impossibilité de recourir au crédit de campagne et les difficultés d'approvisionnement ont réorienté les activités de recherche vers une meilleure valorisation des intrants à faible niveau (40-20-O) et de la main d'oeuvre disponible spécialement dans les terroirs à forte pression foncière. Le choix judicieux de variétés, associé à la récolte manuelle en sol instable permet d'avancer la date de récolte et de bénéficier ainsi de la fluctuation des prix du marché. La présentation met l'accent sur les techniques d'amélioration de la productivité par la valorisation de la main d'oeuvre disponible, sur une meilleure adéquation des cycles de culture et de la fluctuation des prix du marché et sur l'approche en milieu réel de 55 exploitants répartis dans 11 villages du district de Tolon-Kumbungu et les premiers résultats obtenus

Mots-clés Agrovoc : Oryza, Système de culture, Moyen de production agricole, Politique agricole, Réforme agraire, Pratique culturale, Analyse économique, Environnement socioéconomique, Adoption de l'innovation

Mots-clés géographiques Agrovoc : Ghana

Classification Agris : E90 - Agrarian structure

Auteurs et affiliations

  • Bozza Jean-Louis, CIRAD-CA-GEC (MLI)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465483/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]