Agritrop
Home

Amélioration de la productivité du riz de bas-fond dans la région de Bougouni (Mali)

Diarra D.A., Defoer T., Ahmadi Nourollah, De Groote Hugo. 1998. Amélioration de la productivité du riz de bas-fond dans la région de Bougouni (Mali). In : Aménagement et mise en valeur des bas-fonds au Mali. Bilan et perspectives nationales, intérêt pour la zone de savane Ouest-africaine : Actes. Ahmadi Nourollah (ed.), Teme Bino (ed.). CIRAD-CA, IER. Montpellier : CIRAD, pp. 339-346. (Colloques) ISBN 2-87614-323-2 Séminaire aménagement et mise en valeur des bas-fonds au Mali : bilan et perspectives nationales, intérêt pour la zone de savane ouest-africaine, Sikasso, Mali, 21 October 1996/25 October 1996.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID_465484.pdf

Télécharger (3MB)

Autre titre : Rice productivity improvement in inland-valleys of Bougouni area (Mali)

Abstract : La riziculture de bas-fond joue un rôle important dans les systèmes de production de la troisième région au Mali-Sud. Jadis pratiquée par les hommes, la culture du riz procure 36 % des revenus monétaires des femmes. Dans le cercle de Bougouni, la riziculture est essentiellement féminine, manuelle et peu productive. L'absence de maîtrise de l'eau en fait une culture à risque, et l'enherbement excessif est une contrainte majeure. Les possibilités d'amélioration de la productivité ont été analysées à travers une expérimentation participative dans trois villages. Dans un premier temps, la perception paysanne des variétés de riz a été étudiée. Cette perception varie suivant la catégorie sociale de la femme et la frange hydrique du bas-fond où se situent les parcelles de riz. Les critères de préférence dominants sont le tallage, le goût, la productivité et la précocité. Dans un deuxième temps, des paquets techniques composés de variétés, de fertilisants et de moyens de lutte chimique contre I'enherbement ont été testés sur les différentes franges hydriques du bas-fond en conditions paysannes. Le paquet technique engrais-herbicide a un effet significatif sur la production, augmentant le rendement de 2 à 3 t/ha. Les rizicultrices semblent autant apprécier les nouvelles variétés pour leur goût et leur tallage, alors que leur rendement n'a pas atteint celui des variétés locales cultivées avec les nouvelles techniques. L'analyse économique montre que la riziculture est une culture très rentable et que les investissements en intrants sont intéressants pour les cultivateurs. Avec un prix au producteur de riz de 150 F Cfa/kg, le taux marginal de rentabilité dépasse le seuil minimal de 50 %, et atteint le seuil recommandé de 100 % à un prix de 200 F Cfa/kg

Mots-clés Agrovoc : Oryza, Rizière, Variété, Sociologie économique, Adoption de l'innovation, Analyse économique, Rendement des cultures, Gestion du sol

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mali

Mots-clés complémentaires : Bas-fond

Classification Agris : E90 - Agrarian structure

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465484/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]