Agritrop
Home

Etude de la variabilité phénologique des mils du Mali et de son utilisation pour l'amélioration variétale

Kouressy Mamoutou, Niangado Oumar, Vaksmann Michel, Reyniers François. 1998. Etude de la variabilité phénologique des mils du Mali et de son utilisation pour l'amélioration variétale. In : Le futur des céréales photopériodiques pour une production durable en Afrique tropicale semi-aride : Actes du séminaire final du Projet STD3 TS3 93.0223 "Risques et intensification : le diagnostic hydrique et minéral des céréales dans le spays sahéliens e = The future of photoperiodical cereals for sustainable production in the semiarid tropics of Africa. Bacci L. (ed.), Reyniers François (ed.). CNR-IATA, CIRAD-TERA. Montpellier : CIRAD, pp. 59-75. ISBN 88-87401-01-2 Séminaire final du projet STD3 TS3 93.0223, Florence, Italie, 27 April 1998/30 April 1998.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID465523.pdf

Télécharger (5MB)

Titre anglais : Study of phenological variability of millet varieties of Mali and its utilisation for varietal improvement

Abstract : Cette étude présente une synthèse des travaux réalisés au Mali pour décrire le photopériodisme des mils, montrer son importance dans l'adaptation à la diversité des conditions de production pour étudier les voies possibles de valorisation de ce caractère. Le photopériodisme est relativement simple à modéliser à partir d'un essai comportant plusieurs dates de semis car, en conditions normales de culture, l'évolution de la durée du cycle est sensiblement linéaire, décroissante en fonction de la date de semis. On a caractérisé la sensibilité à la durée du jour d'une prospection réalisée sur un transect Nord-Sud du Mali. Le cycle des variétés est étroitement lié à la durée de la saison des pluies de la zone d'origine ; l'épiaison a lieu, en moyenne, trois semaines avant la fin de saison. Les nouvelles variétés proposées aux paysans sont généralement précoces, insensibles à la photopériode et ne s'adaptent pas aux conditions climatiques du Mali. Pour produire de façon durable, une nouvelle variété doit avoir une durée de cycle et un comportement photopériodique aussi proches que possible de celui des variétés locales de la zone cible. Des croisements ont été réalisés pour évaluer la possibilité d'obtenir des mils photopériodiques de taille courte. La mise au point de telles variétés semble possible. Les premiers résultats agronomiques permettent de penser que les variétés photopériodiques de taille courte devraient être productives tout en gardant une bonne adaptation aux contraintes climatiques. Toutefois, il faudra faire attention à leur plus faible compétitivité envers les adventices

Mots-clés Agrovoc : Pennisetum glaucum, Phénologie, Photopériodicité, Adaptation, Cycle de développement, Variété, Facteur du milieu, date de semis, Essai de variété, Écotype

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mali

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Kouressy Mamoutou
  • Niangado Oumar
  • Vaksmann Michel, CIRAD-CA-GEC (MLI) ORCID: 0000-0002-5258-1279
  • Reyniers François, CIRAD-TERA-ERE (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465523/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-24 ]