Agritrop
Home

Etude du développement d'un sorgho photopériodique du Mali

Vaksmann Michel, Traoré Seydou B., Kouressy Mamoutou, Coulibaly H., Reyniers François. 1998. Etude du développement d'un sorgho photopériodique du Mali. In : Le futur des céréales photopériodiques pour une production durable en Afrique tropicale semi-aride : Actes du séminaire final du Projet STD3 TS3 93.0223 "Risques et intensification : le diagnostic hydrique et minéral des céréales dans le spays sahéliens e = The future of photoperiodical cereals for sustainable production in the semiarid tropics of Africa. Bacci L. (ed.), Reyniers François (ed.). CNR-IATA, CIRAD-TERA. Montpellier : CIRAD, pp. 109-122. ISBN 88-87401-01-2 Séminaire final du projet STD3 TS3 93.0223, Florence, Italie, 27 April 1998/30 April 1998.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID465524.pdf

Télécharger (4MB)

Titre anglais : Study of the development of a photoperiodical sorghum of Mali

Abstract : Une étude du développement d'une variété locale de sorgho (CSM 388) a été menée au Mali. La phénologie des plants et le rythme d'apparition des feuilles ligulées ont été suivis. La variété étudiée est photopériodique, la durée semis-dernière feuille passe de cent vingt et un à cinquante-deux jours lorsque le semis passe du 10 mai au 19 septembre. Le nombre de feuilles initiées sur le bourgeon apical ainsi que le nombre de feuilles pleinement développées sur la tige principale sont reliés linéairement avec le temps thermique écoulé depuis le semis. Le temps nécessaire à l'initiation de deux feuilles successives (plastochrone) était de 35°C j tandis que celui séparant l'apparition de deux feuilles ligulées (phyllochrone) était de 45,6°C j. La connaissance du fonctionnement du bourgeon terminal permet de déduire le moment de l'initiation paniculaire à partir de la date d'apparition de la dernière feuille. La durée de la phase végétative s'accroît très rapidement lorsque la photopériode augmente. Le temps thermique allant du semis à l'initiation paniculaire suit une relation hyperbolique en fonction de la photopériode. L'augmentation de la durée de la période juvénile entraîne un allongement de la durée de formation des panicules. Un modèle simple permet de prévoir la phénologie. La validation du modèle a été réalisée à partir des résultats d'essais implantés sous plusieurs latitudes au Mali. Cent deux parcelles de CSM 388 ont fait l'objet d'un suivi précis de la phénologie. La durée semis-dernière feuille varie de quarante-cinq à cent soixante-huit jours selon les semis. La comparaison des durées calculées par le modèle et observées sur le terrain montre une excellente concordance. Il est possible de délimiter, pour chaque variété, les zones optimales d'adaptation ou de déterminer le comportement photopériodique souhaité en fonction de l'environnement

Mots-clés Agrovoc : Sorghum bicolor, Photopériodicité, Développement biologique, Variété indigène, Phénologie, Croissance, Modèle

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mali

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
F62 - Plant physiology - Growth and development

Auteurs et affiliations

  • Vaksmann Michel, CIRAD-CA-GEC (MLI) ORCID: 0000-0002-5258-1279
  • Traoré Seydou B.
  • Kouressy Mamoutou
  • Coulibaly H.
  • Reyniers François, CIRAD-TERA-ERE (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465524/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-02 ]