Agritrop
Home

Phenological variability of sorghum varieties of Mali and adaptability to agro-ecosystems diversity

Ouattara M., Vaksmann Michel, Reyniers François, Kouressy Mamoutou, Niangado Oumar. 1998. Phenological variability of sorghum varieties of Mali and adaptability to agro-ecosystems diversity. In : Le futur des céréales photopériodiques pour une production durable en Afrique tropicale semi-aride : Actes du séminaire final du Projet STD3 TS3 93.0223 "Risques et intensification : le diagnostic hydrique et minéral des céréales dans le spays sahéliens e = The future of photoperiodical cereals for sustainable production in the semiarid tropics of Africa. Bacci L. (ed.), Reyniers François (ed.). CNR-IATA, CIRAD-TERA. Montpellier : CIRAD, pp. 123-137. ISBN 88-87401-01-2 Séminaire final du projet STD3 TS3 93.0223, Florence, Italie, 27 April 1998/30 April 1998.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID465525.pdf

Télécharger (4MB)

Titre français : Variabilité phénologique des sorghos du Mali et adaptation à la diversité des agroécosystèmes

Abstract : La diversité des écotypes de sorgho du Mali reflète la grande variabilité du milieu et le travail de sélection ancestrale des paysans. Ce travail montre comment la variabilité de la saison des pluies ainsi que la diversité des objectifs de production ont entraîné l'adaptation des écotypes locaux de sorgho. Plusieurs niveaux de variabilité de la saison des pluies sont envisagés. Sur le plan spatial, du Nord au Sud du Mali, la durée de la saison des pluies passe progressivement de soixante-trois à cent quarante-quatre jours tandis que la pluviométrie moyenne annuelle passe de 410 à plus de 1000 mm. Les écarts entre les dates d'arrivée et de fin des pluies sont également importants. La variabilité interannuelle de la date de semis est aussi très grande car elle dépend à la fois de la date d'installation des pluies et de l'étalement des semis dû aux contraintes d'exploitation. L'étude du comportement d'une prospection réalisée sur un transect Nord-Sud du Mali permet de montrer que les écotypes de sorgho sont adaptés à ce gradient climatique en épiant deux semaines avant la fin moyenne de la saison des pluies. Ce phénomène résulte du photopériodisme des écotypes locaux et permet l'ajustement du cycle des cultures aux longueurs probables de la saison des pluies. Le photopériodisme est un élément déterminant du comportement du sorgho et de sol intégration dans les systèmes de culture. Il permet une adaptation à la variabilité géographique et interarmuelle de la durée de la saison des pluies et l'étalement des semis. Cette remarquable adaptation au milieu soudano-sahélien ne doit plus être considérée comme un inconvénient. La recherche doit respecter et maîtriser ces caractères pour en faire bénéficier le matériel végétal en cours de création

Mots-clés Agrovoc : Sorghum, Phénologie, Adaptation, Écotype, Précipitation, Photopériodicité, date de semis, Variation génétique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mali

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Ouattara M.
  • Vaksmann Michel, CIRAD-CA-GEC (MLI) ORCID: 0000-0002-5258-1279
  • Reyniers François, CIRAD-TERA-ERE (FRA)
  • Kouressy Mamoutou
  • Niangado Oumar

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465525/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-12-12 ]