Agritrop
Home

La cowdriose caprine

Uilenberg Gerrit. 1989. La cowdriose caprine. In : African small ruminant research and development : proceeding of a conference. Wilson R.T. (ed.), Melaku A. (ed.). CIPEA. Addis-Abéba : ILCA, pp. 427-435. African small ruminant research and development, Bamenda, Cameroun, 18 January 1989/25 January 1989.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Autre titre : Heartwater in goats

Matériel d'accompagnement : 1 micro-fiche numéro VT890051

Abstract : La cowdriose, causée par la rickettsie Cowdria ruminantium et transmise par des tiques du genre Amblyomma, est très meurtrière pour les chèvres de races importées mais en général l'importance de cette maladie pour les populations caprines locales reste mal connue. Une étude préliminaire sur la génétique de la résistance en Guadeloupe a montré une influence de la sélection naturelle qui pourrait être déterminée par un gène récessif, lié au sexe, d'où des possibilités d'une sélection dirigée s'offriraient. L'immunité contre la cowdriose naturelle, après infection et traitement, serait peu sûre chez les chèvres mais l'immunité homologue au laboratoire est normalement solide pendant au moins 1-2 ans. Cette contradiction est peut-être explicable par des différences antigéniques entre souches. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Cowdria, Maladie bactérienne, Amblyomma, Ixodidae, Caprin, Résistance aux maladies, immunisation

Mots-clés géographiques Agrovoc : Guadeloupe

Classification Agris : L73 - Animal diseases

Auteurs et affiliations

  • Uilenberg Gerrit

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/465960/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-22 ]