Agritrop
Home

Concilier riziculture et conservation des mangroves : le cas de la baie de Sangareya en Guinée

Camara Seydou. 1998. Concilier riziculture et conservation des mangroves : le cas de la baie de Sangareya en Guinée. In : Les rizicultures de l'Afrique de l'Ouest : actes du colloque international Cnrs-Cirad, Bordeaux, 5-7 avril 1995. Chéneau-Loquay Annie (ed.), Leplaideur Alain (ed.). CNRS-s, ORSTOM, CIRAD-CA. Montpellier : CIRAD, p. 335. (Colloques) Colloque international "Quel avenir pour les rizicultures de l'Afrique de l'ouest ?", Bordeaux, France, 5 April 1995/7 April 1995.

Paper without proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID468016.pdf

Télécharger (76kB)

Autre titre : To reconcile rice cultivation and mangrove conservation: case of Sangareya bay in Guinea

Abstract : En 1989, la Guinée a conduit l'étude de son littoral en vue de l'élaboration du Schéma directeur d'aménagement de la mangrove (SDAM). Ce schéma directeur a proposé les grandes orientations d'aménagement de la mangrove. Sa mise en application fut concrétisée en 1992 par le démarrage effectif du projet pilote de gestion des mangroves de la baie de Sangareya. Cette baie possède près de 32 000 ha de forêt de mangrove. Les demandes sans cesse croissantes en bois-énergie et en terres rizicultivables ont entraîné une augmentation de la pression humaine sur ce milieu naturel, et de là sa déforestation. La première phase du projet a débouché sur la production d'un plan d'aménagement. Celui-ci vise à promouvoir des modes adéquats d'utilisation du milieu afin de renverser la tendances actuelle et retrouver l'équilibre naturel de l'écosystème mangrove. Ce plan d'aménagement propose la mise en oeuvre d'activités productives intégrées de conservation et de valorisation des ressources naturelles. La résolution des problèmes environnementaux de ce milieu passe par l'optimisation des systèmes productifs dans un cadre participatif négocié. La stratégie d'aménagement doit trouver un compromis acceptable entre le développement du milieu et sa conservation. De multiples actions dans le domaine de l'aménagement du milieu et de l'intensification de la riziculture ont été engagées en 1994. En matière d'amélioration du milieu physique, le projet met en place des ouvrages de maîtrise de l'eau afin de permettre le lessivage des sels et de maintenir une lame d'eau suffisante. La lutte contre l'acidité des sols passe par la démonstration de l'efficacité d'amendements calciques sous forme de coquillages. Au plan agronomique, de nouvelles variétés adaptées aux différentes positions topographiques sont proposées aux producteurs, ainsi que des techniques améliorées de pépinière

Mots-clés Agrovoc : Riz inondé, Mangrove, Côtes, Système de culture, Impact sur l'environnement, Conservation de la nature

Mots-clés géographiques Agrovoc : Guinée

Classification Agris : F08 - Cropping patterns and systems
P01 - Nature conservation and land resources

Auteurs et affiliations

  • Camara Seydou

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/468016/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-07-01 ]