Agritrop
Home

Le riz flottant en aval du lac Debbo : un éternel espoir ?

Rousseau P.. 1998. Le riz flottant en aval du lac Debbo : un éternel espoir ?. In : Les rizicultures de l'Afrique de l'Ouest : actes du colloque international Cnrs-Cirad, Bordeaux, 5-7 avril 1995. Chéneau-Loquay Annie (ed.), Leplaideur Alain (ed.). CNRS-s, ORSTOM, CIRAD-CA. Montpellier : CIRAD, pp. 415-420. (Colloques) Colloque international "Quel avenir pour les rizicultures de l'Afrique de l'ouest ?", Bordeaux, France, 5 April 1995/7 April 1995.

Paper without proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID468028.pdf

Télécharger (97kB)

Autre titre : Deep-water rice below the Debbo lake : an eternal hope?

Abstract : En raison de l'étiolement des précipitations, de la réduction de l'épandage des crues du Niger, le paysage a changé dans le cercle de Youwarou, en aval du lac Debbo (Mali) au cours des vingt dernières années. La culture du mil sur les cordons dunaires devient plus qu'incertaine, la culture du sorgho en décrue du fleuve a virtuellement disparu. Les paysans ont multiplié les tentatives pour produire des céréales sur des terres non vouées à l'agriculture. Après endiguement de petits casiers bordant le lit mineur du fleuve, ils essayent de cultiver le riz flottant. Les digues, en éloignant les poissons rizophages, devaient ramener la montée de la crue à un niveau conciliable avec la capacité d'élongation des tiges. Las, ces digues trop réduites cassaient, ou étaient submergées trop précocement, et le riz, ne supportant pas l'arrivée trop brutale de l'eau, était noyé. L'Association française des volontaires du progrès (AFVP), soutenue par le conseil général d'Ille-et-Vilaine, a mobilisé alors les populations villageoises, toutes ethnies confondues, pour édifier des digues plus importantes, mais toujours submersibles, encerclant de grandes étendues (50 à 250 ha), et équipées d'ouvrages maçonnés afin de pouvoir contrôler efficacement la montée de la crue dans le casier. Nous analysons comment, malgré l'aménagement, la réussite de la campagne reste soumise aux aléas du relais entre les pluies et la crue. Dès lors, l'avenir du riz flottant en aval du lac Debbo passe par une distribution des terres du casier et par la diffusion de techniques culturales qui, en limitant le ruissellement des eaux des premières pluies, favorisent une germination et une levée rapides

Mots-clés Agrovoc : Oryza, Riz aquatique, Digue, Crue, Gestion foncière, Utilisation des terres

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mali

Classification Agris : P36 - Soil erosion, conservation and reclamation

Auteurs et affiliations

  • Rousseau P.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/468028/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-07-01 ]