Agritrop
Home

Mise en place et évaluation de la méthode du diagnostic sol dans un bassin caféier du Mexique

Sallée Bertrand, Pasquis Richard. 1992. Mise en place et évaluation de la méthode du diagnostic sol dans un bassin caféier du Mexique. In : Quatorzième colloque scientifique international sur le café, San francisco (USA), 14-19 juillet 1991 = Fourteenth international scientific colloquium on coffee. ASIC. Paris : ASIC, pp. 490-497. ISBN 2-900212-13-8 Colloque Scientifique International sur le Café. 14, San Francisco, États-Unis, 14 July 1991/19 July 1991.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID468484.pdf

Télécharger (3MB)

Titre anglais : Implementation and evaluation of the soil diagnosis method in a mexican coffee area

Abstract : Dans le cadre du projet DIMAC, a été mise en place la méthode de diagnostic sol pour la fertilisation du café, afin d'optimiser la dépense de fertilisants qui représente la majeure partie du coût de production, hors récolte. Une première étude a permis de caractériser les tendances des sols de la région et d'analyser les problèmes relatifs à la méthode : non-disponibilité des fertilisants simples (K et Mg), difficulté d'obtention du crédit au moment des achats d'intrants, absence de suivi technique et méfiance des producteurs vis-à-vis de la méthode non développée sur place. Sur ces bases et grâce à un réseau de 5 parcelles d'essai, comparant la fertilisation traditionnelle (500g de NPK 18-12-6/arbre/an) aux recommandations issues du diagnostic sol, la méthode a été étendue à 300ha en 1990. Le coût global a été réduit de 36% par rapport à la fertilisation traditionnelle. Les différences de croissance des caféiers sont parfois surprenantes et il a été noté une amélioration de la qualité des cerises, en faveur de la méthode du diagnostic sol.

Résumé (autre langue) : As part of the DIMAC project (Integral Development in the Margins of Xalapa - Coatepec coffee area), presented in 1989 in ASIC, has been settled the soil diagnosis method for coffee fertilization. The objective is optimizing the fertilizer despense which represents the greatest part of coffee producing cost without pruning. The first stage permitted a characterization of general soils tendencies in the area, and an analysis of the problems on implementing the method with productors: unavailability of fertilizers (potash and magnesium), imposibilities of credit to buy them, lack of technical help and distrust of a foreign method. Upon these basis and with the help of 5 demonstrative trials, comparing traditional fertilization ( 500 g of NPK 18-12-06 per tree per year), it has been possible to extend the soil diagnosis method on 300 hectares. The global save has been of 36%, compared with traditional one. The trials, which statistics results will not be ready until several years, have already achieved his demonstrative end; growth differences between the two treatments are surprising and the quality of cherries showed to be better in the soil diagnosis treatment.

Mots-clés Agrovoc : Coffea arabica, Fertilisation, Analyse de sol, Fertilité du sol, Engrais, Dose d'application, Analyse coût avantage, Coût de production, Méthode

Mots-clés géographiques Agrovoc : Veracruz

Mots-clés complémentaires : Recommandation, Recherche en milieu réel, Recherche-développement

Classification Agris : F04 - Fertilizing

Auteurs et affiliations

  • Sallée Bertrand
  • Pasquis Richard

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/468184/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-19 ]