Agritrop
Home

Effets d'une attaque de rouille orangée (Hemileia vastatrix Berk et Br.) sur la physiologie du caféier (Coffea arabica L.) : action de la température

Ducamp Michel, Bieysse Daniel, Massimino J., André M., Muller Raoul Amédée. 1990. Effets d'une attaque de rouille orangée (Hemileia vastatrix Berk et Br.) sur la physiologie du caféier (Coffea arabica L.) : action de la température. In : Treizième Colloque Scientifique International sur le Café = Thirteenth International Scientific Colloquium on Coffee$ENG. ASIC. Paris : ASIC, pp. 67-68. ISBN 2-900212-12-X Colloque Scientifique International sur le Café. 13, Paipa, Colombie, 21 August 1989/25 August 1989.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID_471063.pdf

Télécharger (132kB)

Autre titre : Effects of an attack of orange leaf rust (Hemileia vastatrix Berk et Br.) on the physiology of coffee (Coffea arabica L.) : temperature influence

Abstract : Une technologie développée au service de radioagronomie du CEN de Cadarache a permis d'observer le développement de jeunes plants de caféiers Arabica sains ou infectés par la rouille, en étudiant l'action de la température. Elle permet de quantifier en continu les échanges gazeux entre la plante et le milieu ambiant et de préciser les perturbations provoquées par la rouille orangée. La photosynthèse nette (P) et la prise d'oxygène sous lumière (U), dont la photorespiration représente une des principales réactions d'oxydation, ont été plus particulièrement étudiées. Les données expérimentales sont analysées jour par jour et heure par heure. Les principaux résultats sont les suivants : 1) U augmente et P diminue plus rapidement chez le plant inoculé (30 à 40 % de la surface foliaire) que chez le plant sain quand la température augmente de 15 à 30¼C. La dérivation de l'énergie (U/P) est donc plus importante chez le plant infecté. Ce phénomène pourrait être expliqué par une augmentation des résistances stomatiques et mésophylliennes, ou une stimulation des réactions d'oxydation (type réaction de Melher); 2) Les températures élevées (dès 28¼C) provoquent la chute des feuilles inoculées en 2 jours maximum

Mots-clés Agrovoc : Coffea arabica, Rouille, Hemileia vastatrix, Photosynthèse, Voie métabolisme photorespiratoire, Échange gazeux, Température

Classification Agris : H20 - Plant diseases
F60 - Plant physiology and biochemistry

Auteurs et affiliations

  • Ducamp Michel
  • Bieysse Daniel
  • Massimino J.
  • André M.
  • Muller Raoul Amédée

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/471063/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-14 ]